Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Féminicide : un homme soupçonné d'avoir tué sa compagne à Vence

-
Par , France Bleu Azur, France Bleu

Un homme de 33 ans a été mis en examen et placé en détention provisoire ce vendredi. Il accusé d'avoir tué sa compagne. Lors de sa garde à vue le meurtrier présumé a reconnu "avoir fait des choses qui auraient pu conduire à son décès".

"Aimer n'est pas tuer", un deuxième slogan qui dénonce les féminicides, ces meurtres de femmes commis par leurs conjoints ou ex. Près de la rue Nationale, le 27 juillet
"Aimer n'est pas tuer", un deuxième slogan qui dénonce les féminicides, ces meurtres de femmes commis par leurs conjoints ou ex. Près de la rue Nationale, le 27 juillet © Radio France - Jeanne Daucé

Certainement un nouveau féminicide.... Un de plus. Une femme de 40 ans retrouvée morte chez elle dimanche 5 octobre, à Vence (Alpes-Maritimes). Son compagnon a été mis en examen et placé en détention provisoire, indique le parquet de Grasse ce mardi. L'homme âgée de 33 ans a reconnu lors de sa garde à vue "avoir fait des choses qui auraient pu conduire à son décès"

Le couple, installé depuis quelques mois à Vence, à une vingtaine de kilomètres de Nice, vivait ensemble de façon irrégulière. Tous les deux souffraient a priori de troubles psychiatriques qui leur ont valu, par le passé, d'être placés sous tutelle, a précisé la procureure de Grasse, Fabienne Atzori. 

54 femmes tuées par leur compagnon ou ex-compagnon depuis le début de l'année, selon un décompte de l'AFP (en incluant cette affaire).

Choix de la station

À venir dansDanssecondess