Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Bergerac : cinq ans après la mort d'Audrey Bonesi devant "Le Windsor", un procès le 19 mars

jeudi 28 février 2019 à 15:05 Par Benjamin Fontaine, France Bleu Périgord

Le 1er juin 2014, Audrey Bonesi a été retrouvée morte sur la route devant la discothèque le Windsor à Bergerac. La trentenaire a été percutée par une voiture après avoir tenté de rattraper les agresseurs de son mari. Six prévenus vont comparaître le 19 mars devant le tribunal correctionnel.

La discothèque Le Windsor à Saint-Laurent-des-Vignes.
La discothèque Le Windsor à Saint-Laurent-des-Vignes. © Radio France - Antoine Balandra

L'affaire a ému le Bergeracois et nécessité plusieurs semaines d'enquête. Le 1er juin 2014, Audrey Bonesi, gérante du restaurant "Sole Vino" à Bergerac a trouvé la mort devant la discothèque "Le Windsor" à Saint-Laurent-des-Vignes, percutée par une voiture sur la départementale 936 qui passe devant la boîte de nuit.

Six mises en examen

Il a fallu plusieurs mois d'enquête et même une reconstitution pour comprendre ce qui s'est passé ce soir-là. Après analyse des images des caméras de vidéo-surveillance et plusieurs auditions, les policiers ont réussi à reconstituer le scénario de cette soirée cauchemardesque. A la sortie de la boîte de nuit, la restauratrice aurait couru après un groupe de jeunes qui venait d'agresser son mari. Elle aurait alors été saisi à la jambe par l'un des agresseurs et serait tombée à terre. Une voiture est arrivée et aurait percuté le corps de la jeune femme.

Audience le 19 mars à Bergerac

Au terme de l'enquête, en septembre 2014, six personnes avaient été mises en examen. Le 19 mars 2019, trois d'entre elles comparaîtront devant le tribunal correctionnel de Bergerac pour "non assistance à personne en danger", un autre pour homicide involontaire. Le conducteur de la voiture est lui aussi poursuivi pour ce même motif. L'agresseur de Samuele, le compagnon d'Audrey Bonesi, le même qui a fait tomber la restauratrice comparait lui pour violence en réunion, non-assistance à personne en danger et homicide involontaire.