Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dans les rues de Strasbourg, ce mardi soir.

Attaque mortelle à Strasbourg : ce que l'on sait de la fusillade qui a fait au moins trois morts et 12 blessés

Faits divers – Justice

Femme tuée à Orléans : le suspect connaissait bien la victime

dimanche 27 mai 2018 à 19:26 Par Cyrille Ardaud, France Bleu Orléans

Après le meurtre d'une femme de 31 ans, samedi matin à Orléans, un suspect est en garde à vue. Cet homme faisait partie de l'entourage de la victime.

L'agression a eu lieu samedi matin devant cet immeuble, dans le quartier Bel Air à Orléans
L'agression a eu lieu samedi matin devant cet immeuble, dans le quartier Bel Air à Orléans © Radio France - Cyrille Ardaud

Quartier Bel Air, Orléans, France

L'enquête avance après le meurtre de Lucie, ce samedi dans le quartier Bel Air à Orléans. Cette femme de 31 ans, mère de trois enfants a été tuée en bas de son immeuble de plusieurs coups de couteaux. Transportée en urgence vitale à l'hôpital de la Source, elle est décédée samedi en début d'après-midi des suites de ses blessures au cou et au thorax.

Un suspect toujours en garde à vue

Le soir même du drame, un suspect a été placé en garde à vue. Selon le Procureur de la République d'Orléans, c'est grâce aux témoignages de plusieurs voisins qui ont assisté à la scène, que les enquêteurs ont pu rapidement identifier cet homme qui a été interpellé quelques heures après à Paris.

Il s'agit d'un individu âgé de 35 ans, appelé Malik, qui fait partie de l'entourage de la victime. Ils se sont connus il y a une vingtaine d'années à Orléans alors qu'ils étaient adolescents. Ils ont par la suite peut-être entretenu une relation amoureuse.

Garde à vue prolongée dimanche soir

Pour l'heure on ne connait pas la teneur des déclarations de Malik au cours de sa garde à vue. Impossible donc, de dire si ce suspect a avoué le meurtre. Nicolas Bessone, le procureur de la république d'Orléans n'a pas tenu à communiquer à ce sujet. Ce dimanche soir, la garde à vue du trentenaire a tout de même était prolongée. Le corps de la victime doit être autopsié en début de semaine.

"Une personne sans histoire"

Dans le quartier Bel Air, où le drame a eu lieu, les habitants sont sous le choc. La question qui revient sur toutes les lèvres c'est "pourquoi s'en est-on pris à Lucie ?" 

Cette femme de 31 ans, d'origine italienne était "une personne inconnue des services de police, sans histoire" détaille Nicolas Bessone, le Procureur de la République. Les voisins dépeignent le même portrait. Sa voisine de palier évoque notamment : "une belle personne, très douce, qui élevait bien ses enfants. C'était quelqu'un de très discret, une famille très calme."

Trois jeunes enfants

Une autre voisine a quant à elle vu toute la scène de l'agression. Son premier réflexe a été de s'occuper des trois enfants de la victime. Un garçon d'une douzaine d'années et deux filles d'environ 7 et 5 ans. Selon les témoignages, la plus jeune des filles était avec sa mère au moment de l'agression.