Faits divers – Justice

Féria de Dax : un médecin des Urgences et un policier municipal agressés

Par Aurore Jarnoux et Christophe Van Veen, France Bleu Gascogne samedi 13 août 2016 à 19:04

Place de la fontaine chaude à Dax pendant la féria
Place de la fontaine chaude à Dax pendant la féria © Radio France - B.Tessier

La grande foule débarque à Dax. Après un premier jour plutôt calme, la population festayre a connu un bond spectaculaire depuis la nuit de vendredi à samedi. Et malheureusement, cela a été accompagné de dérapages et de violences.

Trois personnes sont en garde à vue au commissariat de Dax ce samedi soir.

Un homme donne un coup de poing à un policier municipal

Un jeune homme a cassé les dents d'un festayre lors d'une bagarre. Il devrait être placé en détention provisoire en attendant son procès en comparution immédiate mardi.

Un sans domicile fixe de 32 ans est lui pour le moment en cellule de dégrisement. Il devrait être placé en garde à vue dans la nuit de samedi à dimanche. L'homme a frappé un policier municipal au visage. Il n'a pas apprécié que le policier lui demande de se mettre sur le trottoir alors que la cavalcade arrivait.

L'homme avait 3,52 grammes d'alcool dans le sang. La police municipale va porter plainte.

Un homme frappe un médecin des Urgences

Un homme de 29 ans, originaire de Saugnac-et-Cambran, est lui arrivé aux Urgences de Dax complètement ivre. Et il a blessé un médecin, il lui a donné un coup très violent dans le thorax.

Cet homme devrait également être jugé rapidement. Le procureur de Dax promet une sévérité exemplaire et dénonce des agissements inadmissibles envers ceux qui portent secours.

On a régulièrement des patients en état d'ébriété qui agressent le personnel " - Jean Fabre, patron des Urgences de Dax

Jean Fabre, le patron des Urgences de Dax , prend lui aussi la parole sur France Bleu Gascogne. Pour lui, "l'alcool n'excuse rien. On peut comprendre, on a l'habitude de rester calme mais on ne peut pas tolérer de se faire agresser physiquement".

" L'excuse de l'alcool a ses limites" - Jean Fabre, le patron des Urgences de Dax

Partager sur :