Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Fermeture de la carrière de Lepuix : entre tristesse et soulagement pour les habitants

-
Par , France Bleu Belfort-Montbéliard

La carrière de Lepuix, qui existe depuis plus de 100 ans, va fermer ses portes le 31 décembre pour raisons économiques. Certains habitants sont attristés par la nouvelle, d'autres sont soulagés.

Pour certains habitants, la fermeture de la carrière qui existe depuis plus de 100 ans représente un crève-cœur.
Pour certains habitants, la fermeture de la carrière qui existe depuis plus de 100 ans représente un crève-cœur. © Radio France - Victorien Willaume

Lepuix, France

Elle existe depuis plus de 100 ans... La carrière de Lepuix - qui appartient au groupe Colas et qui est située au nord de Belfort -, va fermer définitivement ses portes à la fin de l'année, le 31 décembre. 

La nouvelle a été annoncée il y a un mois au maire et aux employés. Pour justifier sa décision, la direction explique que les ventes de la carrière chutent de manière significative depuis plusieurs années

La carrière emploie 7 personnes en CDI. La direction leur propose d'être mutés à la carrière de Rougemont-le-Château, à une quinzaine de kilomètres. Les quatre intérimaires en revanche ne savent pas si leur emploi sera préservé

C'est vraiment un crève-coeur. Déjà qu'il n'y a plus grand chose dans le nord du territoire...

La nouvelle de cette fermeture ne laisse en tout cas pas les habitants indifférents. Guilaine tient une boulangerie depuis trente ans ici : "C'est vraiment un crève-cœur. Des emplois sont en jeu, et puis déjà qu'il n'y a plus grand chose dans le nord de notre territoire....", explique-t-elle.

Elise ne comprend pas non plus cette fermeture. Elle est née à Lepuix et elle a toujours connu la carrière : "C'est dommage, ça marchait bien et ça faisait du travail pour les transporteurs du coin. En plus ils ont embauché récemment une personne en CDI"

Pour certains riverains,  au contraire, cette fermeture provoque un sentiment de soulagement. La maison de Marie est située à 200 mètres de l'entrée de la carrière : "L'année dernière, un faux plafond de notre salle à manger s'est carrément effondré à cause d'un tir de mine de la carrière. Et puis il y a les poussières. En été, pour les vitres, c'est une catastrophe". 

Le site de la carrière de Lepuix doit par ailleurs être réhabilité dans les prochaines années. D'après la direction, une étude sera lancée courant 2020 afin d’envisager un plan de remise en état. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu