Faits divers – Justice DOSSIER : Les Fêtes de Bayonne 2017

Fêtes de Bayonne : plainte retirée pour une agression sexuelle

Par Fanette Hourt, France Bleu Pays Basque dimanche 30 juillet 2017 à 11:23 Mis à jour le dimanche 30 juillet 2017 à 17:23

Il y aurait eu une agression sexuelle dans la nuit de samedi à dimanche.
Il y aurait eu une agression sexuelle dans la nuit de samedi à dimanche. © Maxppp - Maxppp

Au cours de la nuit de samedi à dimanche, une personne avait signalé aux services de secours avoir été victime d’un viol, la plaignante a retirée sa plainte ce dimanche.

Agression sexuelle aux Fêtes de Bayonne : fausse alerte

Une femme avait signalé avoir été agressée sexuellement aux services de secours, dans la nuit de samedi à dimanche, avant de se rétracter. La police judiciaire avait ouvert une enquête. Elle a donc été abandonnée

Pour cette quatrième nuit des fêtes de Bayonne il y a eu une très forte affluence, plus importante que les nuits précédentes. Au plan judiciaire, les services de police ont procédé à 13 interpellations, dont huit pour vol, une pour violence légère envers un CRS, une pour outrage et rébellion envers un autre CRS et trois ivresses publiques manifestes. Ces interpellations ont donné lieu à six placements en garde à vue et trois placements en cellule de dégrisement.

Trois restaurants non autorisés fermés

Trois points de restauration ambulants non autorisés (utilisant pour certains du gaz pour la cuisson) et un barnum non autorisé ont été fermés par les autorités.

La gendarmerie nationale a par ailleurs procédé à 733 contrôles d’alcoolémie autour du périmètre des fêtes, dont 34 positifs (10 en taux délictuel). Les 18 contrôles de stupéfiants réalisés ont débouché sur la constatation de deux infractions.

Au plan sanitaire, 305 personnes, dont 15 mineurs, ont été accueillies dans les différents centres de secours gérés par le Samu, situés au cœur des fêtes et à l'hôpital. Aucun blessé grave durant cette quatrième nuit des fêtes. Les principales pathologies relevées sont des traumatologies (133) dont 23 blessures par du verre (comme la veille, jeté sur la voie publique) et des ébriétés sévères (50). On note également quelques malaises.

Enfin, les sapeurs-pompiers ont procédé à 56 interventions sur la voie publique. Ils ont notamment repêché trois personnes tombées à l’eau.