Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice DOSSIER : Les Fêtes de Bayonne 2018

Fêtes de Bayonne : le parquet a enregistré deux plaintes pour viol

lundi 30 juillet 2018 à 17:42 Par Olivier Uguen et Bixente Vrignon, France Bleu Béarn, France Bleu Gascogne, France Bleu Gironde, France Bleu Pays Basque et France Bleu

Selon nos informations, deux plaintes pour viol ont été déposées cette année pendant les Fêtes de Bayonne, qui se sont terminées dimanche soir. L'une d'entre elles a été retirée. Par ailleurs, cinq personnes ont été interpellées et placées en garde à vue pour agression à l'arme blanche.

Aux Fêtes de Bayonne
Aux Fêtes de Bayonne © Radio France -

Bayonne, France

Selon les informations de France Bleu Pays Basque, le parquet a enregistré deux plaintes pour viol pendant les Fêtes de Bayonne, dont l'une a été retirée. Pas plus d'info officielle pour le moment, même si les rumeurs vont bon train sur les réseaux sociaux. La Justice doit maintenant instruire ces deux affaires pour mieux cerner les circonstances et conserver les chefs d'accusation appropriés.

Cinq personnes en garde à vue pour agression à l'arme blanche

Par ailleurs, cinq personnes sont toujours gardées à vue pour une agression à l'arme blanche dans la nuit de dimanche à lundi. Six victimes ont été blessées, dont deux hospitalisées. Leur pronostic vital n'est pas engagé.

Hormis ces faits divers, la Préfecture parle de fêtes relativement calmes. Les entrées et sorties ont été fluides, les bagarres rares. Dans le périmètre des Fêtes, les pompiers ont tout de même secouru une personne qui a tenté de mettre fin à ses jours en se jetant par la fenêtre. Des personnes ont aussi été arrêtées alors qu'elles marchaient le long de l'autoroute pour rentrer chez elles. L'une d'elles, fauchée vendredi matin, a dû être évacuée vers l'hôpital. Elle est grièvement blessée.

Le procureur de Bayonne doit tenir une conférence de presse ce mercredi, avec le sous-préfet et la mairie de Bayonne.

L'édition 2018 des Fêtes de Bayonne, auxquelles environ un million de fêtards participent chaque année, se sont tenues de mercredi à dimanche soir, avec pour la première fois un accès partiellement payant.