Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Faits divers – Justice

Feu dans une résidence étudiante de Clermont-Ferrand : l'incendiaire présumé hospitalisé

vendredi 15 mars 2019 à 7:35 - Mis à jour le vendredi 15 mars 2019 à 18:55 Par Juliette Micheneau et Mickaël Chailloux, France Bleu Pays d'Auvergne

Un incendie dans la nuit de jeudi à vendredi dans une résidence étudiante de Clermont-Ferrand. Une cinquantaine de jeunes ont été évacués, pas de blessés. L'incendiaire présumé, locataire, a été arrêté et placé en garde à vue. Pour des raisons médicales, elle a été levée ce vendredi soir.

La résidence les Estudiantines à Clermont-Ferrand, touchée par un incendie.
La résidence les Estudiantines à Clermont-Ferrand, touchée par un incendie. © Radio France - Eric Le Bihan

Clermont-Ferrand, France

Le feu a pris dans la nuit dans un studio du 2e étage de cette résidence étudiante du boulevard Côte-Blatin à Clermont-Ferrand.  Une cinquantaine de personnes se trouvaient à l'intérieur. La plupart ont pu sortir d'elles-même, dans une certaine panique. Les pompiers ont tout de même dû sortir les échelles pour aller chercher cinq résidents.

Un suspect, locataire de la résidence, interpellé

L'incendie n'a pas fait de blessés. Les étudiants ont été mis à l'abri au gymnase Fleury tout proche, en attendant de pouvoir retourner sur les lieux ou d'être relogé. Le studio d'où est parti le feu est entièrement détruit, d'autres appartements sont inhabitables à cause des fumées.

C'est le locataire du studio en question qui serait à l'origine de l'incendie. Il est parti en courant avant de se  présenter de lui même à l’hôpital psychiatrique Sainte-Marie où il était suivi. Il a ensuite été arrêté et placé en garde à vue.

La résidence Les Estudiantines à Clermont-Ferrand - Radio France
La résidence Les Estudiantines à Clermont-Ferrand © Radio France - Eric Le Bihan

Hospitalisé pour des raisons médicales 

Sa garde à vue a finalement pris fin temporairement ce vendredi soir. Son état médical est incompatible avec la garde à vue, selon le parquet de Clermont-Ferrand. Il a été hospitalisé aux urgences psychatriques du CHU de Clermont-Ferrand pour des examens. Mais les poursuites sont pour l'instant suspendues. Selon le parquet, la garde-à-vue pourrait reprendre dans le week-end si les examens médicaux permettent au locataire de s'exprimer.