Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

L'Ehpad de la Rosemontoise sous tutelle pour trois mois supplémentaires après un rapport "accablant"

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Belfort-Montbéliard, France Bleu

La tutelle de l'Ehpad de la Rosemontoise à Valdoie est prolongée de trois mois. Une décision prise par le conseil départemental du Territoire de Belfort et l'Agence Régionale de Santé vendredi 31 juillet, à la suite d'un rapport des administrateurs provisoires de la structure jugé "accablant".

L'Ehpad de la Rosemontoise est sous tutelle depuis le 6 avril.
L'Ehpad de la Rosemontoise est sous tutelle depuis le 6 avril. © Maxppp - Michael Desprez

Après un rapport jugé "accablant et glaçant" par Florian Bouquet, le président du conseil départemental du Territoire de Belfort, la tutelle de l'Ehpad de la Rosemontoise à Valdoie est prolongée de trois mois. Si une telle procédure est extrêmement rare, la prolongation l'est encore plus. Ce choix a été fait vendredi 31 juillet par le Département et l'Agence Régionale de Santé de Bourgogne Franche-Comté.

Du changement a venir ?

Après le décès de 30 résidents et d'une soignante de la Covid-19 en avril, les deux institutions avaient écarté le gestionnaire en place, l'association Servir. Plusieurs plaintes ont également été déposées, et une information judiciaire a récemment été ouverte. Après Françoise Betoulle et Robert Creel, Sylvie Petrella va assurer le rôle d'administratrice provisoire. Elle prendra ses fonctions le vendredi 7 août. 

Il s'agit déjà de la deuxième prolongation de tutelle dans l'Ehpad de la Rosemontoise, mais ce sera le dernier. Au terme des trois mois, il y aura forcément du changement. C'est ce qu'indique Florian Bouquet, au micro de France Bleu Belfort Montbéliard. "Au regard du rapport qui a été établi et qui nous a été remis jeudi dernier, il va y avoir un certain nombre d'injonctions qui seront formulées à l'association Servir. En fonction des réponses qui seront données, le Conseil Départemental et l'Agence Régionale de Santé décideront le moment venu soit de laisser l'administration de cet établissement à l'association Servir ou alors si ces réponses ne satisfont pas les tutelles, nous ferons le choix de confier l'administration et la gestion de cet établissement à un autre opérateur du champ des Ehpad.

Seul établissement sous tutelle dans le pays durant le confinement

Le président du Conseil Départemental souhaite toutefois que la gestion de l'établissement reste effectué par une entité locale. "Il faut que nous puissions aboutir rapidement à une situation assainie à la fois pour les résidents, pour les salariés mais aussi les familles de résidents", affirme Florian Bouquet. 

L'Ehpad de la Rosemontoise est la seule maison de retraite de France a avoir été placé sous tutelle pendant la période de Covid 19. Elle l'est depuis le 6 avril dernier.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess