Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Fillette ligotée à Plabennec : un suspect reconnaît les faits en garde à vue

dimanche 1 novembre 2015 à 10:22 Par Annaïg Haute et Hervé Cressard, France Bleu Breizh Izel et France Bleu

Un jeune homme de 16 ans a été interpellé, ce samedi 31 octobre, après plusieurs agressions à Plouvien. Au cour de sa garde à vue, il a reconnu avoir séquestré la petite fille de 10 ans à la sortie de l’école mi-octobre.

Gendarmerie
Gendarmerie © Radio France - France Bleu

Plabennec, France

C’est en traversant le petit bois pour rentrer chez elle après l’école que la petite fille de 10 ans a été ligotée à un arbre pendant près de deux heures, à la veille des vacances, jeudi 15 octobre.

Une affaire tout de suite prise très au sérieux par la gendarmerie, qui a lancé un appel à témoins dès le lendemain. Les enquêteurs recherchaient un jeune homme habillé en noir, qui portait des vêtements à capuche.

Le suspect a 16 ans et reconnait les faits

Un premier suspect avait été arrêté, puis relâché, faute de preuve. Mais les gendarmes restaient très mobilisés sur cette affaire qui a suscité l’émotion des parents d’élèves. Depuis le début des vacances scolaires, la mairie avait demandé que les enfants ne sortent plus seuls du centre de loisir.

Ce samedi 31 octobre, un jeune homme de 16 ans a été arrêté, après des agressions dans la commune voisine de Plouvien. Une femme a notamment été attaquée au couteau. Placé en garde à vue, le suspect a reconnu les faits et la séquestration de la fillette de Plabennec. Il a affirmé être responsable de l’agression de la petite fille.