Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Fin de cavale à Besançon pour le meurtrier présumé de Julien Bideaud

-
Par , France Bleu Besançon, France Bleu Bourgogne

Le meurtrier présumé de Julien Bideaud a été arrêté ce mardi matin à Besançon par la police. Il s'était enfui quatre jours auparavant d'un asile de Saône-et-Loire où il était interné depuis 2016. C'est une patrouille de police qui l'a repéré pendant leur ronde.

L'homme a été arrêté ce mardi matin après quatre jours de cavale.
L'homme a été arrêté ce mardi matin après quatre jours de cavale. © Radio France - Sixtine Lys

Après quatre jours hors des radars des autorités, le meurtrier présumé de Julien Bideaud, Nuri Akturk, a été arrêté ce mardi matin vers 10h15, rue Champrond, à Besançon. Un secteur "fréquemment investi par des SDF, ce n'est pas là où on aurait pensé le trouver", concède le directeur départemental de la sécurité publique, Michel Klein. Les autorités avaient émis une fiche de recherche nationale, considérant le fuyard comme "dangereux". 

C'est une patrouille de policiers circulant en voiture dans cette zone qui a aperçu Nuri Akturk puis l'a immédiatement interpellé, sans beaucoup de résistance. L'homme est sorti de garde à vue du commissariat de Besançon dans l'après-midi, puis a été renvoyé directement au Centre Hospitalier Spécialisé de Sevrey en Saône-et-Loire

Interné en hôpital psychiatrique depuis 2016

Nuri Akturk s'était échappé vendredi du CHS de Sevrey en Saône-et-Loire où il séjournait depuis 2016. Année où il avait été jugé irresponsable pénalement par la chambre de l'instruction de Besançon, pour le meurtre de Julien Bideaud. Le jeune homme de 26 ans avait été assassiné de 17 coups de couteaux en 2013 à Pontarlier. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu