Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Une entreprise taguée en marge du mouvement des gilets jaunes dans le Finistère

lundi 26 novembre 2018 à 13:34 Par Annaïg Haute, France Bleu Breizh Izel, France Bleu Armorique et France Bleu

Le patron de l'entreprise Harscoat, à Saint-Martin-des-Champs, près de Morlaix, est en colère. Son entreprise a été taguée de slogan hostiles à Emmanuel Macron, ce weekend.

Les inscriptions s'en prennent à Emmanuel Macron.
Les inscriptions s'en prennent à Emmanuel Macron. - Capture Facebook

Saint-Martin-des-Champs, France

Le directeur de l'entreprise d'électricité-chauffage de Saint-Martin-des-Champs, près de Morlaix (Finistère) pousse un coup de gueule sur Facebook. Dans la nuit de samedi à dimanche, la façade de son entreprise a été couverte d'inscriptions hostiles à Emmanuel Macron. 

Nous aussi, nous avions nos gilets jaunes sur le tableau de bord (...) quelle déception !

Dans sa publication, il s'agace : "nous aussi nous étions au rond-point du puits, nous aussi nous avions nos gilets jaunes sur le tableau de bord, nous aussi nous avions manifesté..... Alors quoi ? Nous méritons des tags, des casseurs, quelle déception !".

Contacté par France Bleu, ce patron explique qu'il ne tient pas le mouvement des gilets jaunes en général pour responsable, ils parlent de "quelques abrutis qui en profitent"

Une plainte déposée

Selon lui, une bande de jeunes s'était installée sur le muret de l'entreprise samedi, et embêtait les automobilistes. 

L'entreprise a porté plainte contre X.

L'entreprise s'est émue de la situation dans un post Facebook.  - Aucun(e)
L'entreprise s'est émue de la situation dans un post Facebook. - Capture Facebook