Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Fiona, la collégienne disparue dans le Pas-de-Calais, retrouvée près de Mulhouse

Fiona, la collégienne disparue depuis lundi dernier dans le Pas-de-Calais, a été retrouvée saine et sauve ce jeudi matin près de Mulhouse. Elle va bien, soulignent les gendarmes. Elle était en compagnie d'un homme d'une quarantaine d'année dans un hôtel à Illzach-Modenheim.

Fiona a été retrouvée saine et sauve
Fiona a été retrouvée saine et sauve

Mulhouse, France

C'est donc un heureux dénouement, après la disparition de Fiona lundi dernier à Saint-Pol-sur-Ternoise dans le Pas-de-Calais. Depuis 4 jours, les gendarmes étaient à la recherche de cette jeune fille de 13 ans. Elle avait quitté le collège Saint-Louis - où elle est scolarisée en classe de 5ème - en compagnie d'un homme de 44 ans originaire de Ribeauvillé près de Colmar, dans le  Haut-Rhin, avec lequel elle avait longuement conversé dimanche soir, sur les réseaux sociaux. L'adolescente est volontairement montée dans la voiture du quadragénaire, une Honda HR-V rouge.

Retrouvée avec un homme dans un hôtel d'Illzach-Modenheim

Fiona a été retrouvée saine et sauve ce jeudi matin à Illzach-Modenheim, dans un hôtel près de Mulhouse, en compagnie de cet homme. Les gendarmes soulignent que la jeune fille va bien. La voiture avait été repérée par les gendarmes du peloton autoroutier de Rixheim.

Les parents de Fiona devraient bientôt rejoindre l'Alsace pour venir chercher leur fille. L'homme devrait être entendu par la justice. Lors de la disparition de la jeune fille, le parquet d'Arras avait ouvert une enquête pour soustraction de mineur et disparition inquiétante.

Lors d'un point presse, le procureur de la République d'Arras, Hugues Weremme a précisé que cet homme travaille dans un parc d'attraction, juste à côté de la frontière, en Allemagne. Il a été condamné à deux reprises pour des faits de vols et dégradations, mais jamais pour des affaires de moeurs. Il doit finir sa garde à vue à la gendarmerie de St Pol-sur Ternoise et doit-être présenté un juge d'instruction ce samedi, pour soustraction de mineure. Il risque 5 ans de prison et 75 000 euros d'amende.