Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Firminy : la proximité des deux manèges pointée du doigt dans l'accident de la Vogue

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu Saint-Étienne Loire

Le procureur de la République de Saint-Étienne a ouvert une enquête pour homicide et blessures involontaires après l'accident mortel survenu sur un manège de la Vogue des noix de Firminy. Quatre personnes ont été placées en garde à vue. L'une d'elles a été libérée.

Les deux manèges se seraient percutés lundi soir
Les deux manèges se seraient percutés lundi soir © Radio France - Yves Renaud

Firminy, France

Les experts sont arrivés ce mardi après-midi pour expertiser deux manèges de la Vogue des Noix de Firminy : le Sky Flyer, dont les deux jeunes femmes ont été éjectées lundi soir vers 21h20, et le manège juste à côté qui a heurté la balancelle dans laquelle se trouvaient les victimes. 

Selon les premiers éléments de l'enquête, la structure des deux manèges ne serait pas mise en cause, ceux-ci faisant par ailleurs l'objet d'un suivi et de vérifications régulières. En revanche, la proximité de leurs emplacements serait à l'origine de ce dramatique accident.

Le second manège qui aurait percuté le Sky Flyer porte des traces de l'accident - Radio France
Le second manège qui aurait percuté le Sky Flyer porte des traces de l'accident © Radio France - Yves Renaud

Quatre personnes ont été placées en garde à vue : elles sont respectivement propriétaires et chargées de manipuler les deux manèges mis en cause. L'une des gardée à vue a été libérée mardi en fin de journée, l'intéressée étant absente lors des faits. 

Le procureur de la République a ouvert une enquête pour homicide et blessures  involontaires qui a été confiée au service de la Sûreté départementale de la Loire. Le Service régional d'identité judiciaire a également été requis pour effectuer toutes les constatations sur les lieux . 

Une cellule psychologique mise en place

Suite à cet accident, la cellule d’urgence médico-psychologique du SAMU de Saint-Étienne sera présente ce mercredi 16 octobre, de 9h00 à 19h00, dans les locaux du centre hospitalier de Firminy. Pendant cette journée, sept professionnels du CHU seront présents pour rencontrer celles et ceux qui éprouveront le besoin de s’exprimer sur ce drame.

Une jeune femme de 23 ans a été tuée dans cet accident, une autre de 20 ans a été très grièvement blessée. Elle est toujours hospitalisée dans un état très grave; son état était stationnaire mardi en fin d'après-midi. 

Le maire de Firminy a reçu la famille de la victime

La conférence de presse du maire de Firminy lundi soir  - Radio France
La conférence de presse du maire de Firminy lundi soir © Radio France - Yves Renaud

Le souhait de la famille de la victime, c'est que le corps de la jeune femme de 23 ans, maman de deux enfants en bas âge, puisse être rapatrié à Mayotte dont elle est originaire. Le maire de Firminy a assuré que la ville et les forains vont tout faire pour accéder à cette demande. 

Lors de sa conférence de presse, Marc Petit,  le maire de Firminy, a par ailleurs indiqué que la "Vogue des Noix" serait encore fermée ce mercredi en attendant d'autres discussions avec les forains jeudi pour savoir si elle sera menée à son terme dimanche ou fermée par avance.  

Choix de la station

France Bleu