Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Flavie Flament se voit confier une mission sur la prescription des viols sur mineurs

vendredi 6 janvier 2017 à 18:50 Par Tifany Antkowiak, France Bleu

L'animatrice Flavie Flament et un magistrat ont entamé ce vendredi une mission "de consensus", confiée par la ministre des Familles, sur les délais de prescription des viols sur mineurs.

Flavie Flament en 2013.
Flavie Flament en 2013. © Maxppp - Frédéric Dugit

Faut-il allonger les délais de prescription dans les cas de viol sur mineurs ? La question fait l'objet d'une mission "de consensus", lancée ce vendredi 6 janvier, pour trois mois. Cette mission, confiée par la ministre des Familles, de l'Enfance et des Droits des femmes Laurence Rossignol, sera conduite par un magistrat et l'animatrice Flavie Flament, qui a récemment révélé avoir été violée lorsqu'elle était adolescente. Ce travail, qualifié d'inédit pas la ministre des Familles, devra "faire se confronter au travers de tables rondes, de débats et d'auditions des points de vue différents, des disciplines différentes pour réfléchir ensemble", a expliqué ce vendredi Laurent Rossignol. Les conclusions de la mission sont attendues pour le mois de mars.

Allongement du délai à 30 ans après la majorité de la victime ?

La prescription pour les viols sur mineurs est actuellement de 20 ans après la majorité de la victime, de 10 ans pour les agressions sexuelles. L'allongement de ce délai à 30 ans pour les crimes, voire leur imprescriptibilité, est réclamé de longue date par plusieurs associations. Le débat a resurgi à l'automne 2016 après la parution de "La Consolation", livre dans lequel Flavie Flament révèle avoir été violée par un célèbre photographe il y a près de 30 ans. Quelques semaines après la sortie de son livre, l'animatrice avait déclaré que son violeur était David Hamilton. Le photographe, qui a nié les faits, est mort fin novembre. "Quand on est dans une posture de victime, on ne comprend pas ce couperet du délai de prescription. Cette mission va me permettre de pouvoir me confronter aux différents points de vue sur la question", a expliqué Flavie Flament à l'annonce du lancement de cette mission.