Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Fleurance : un enfant de deux ans se retrouve seul au bord de la route pendant une sortie scolaire

-
Par , France Bleu Occitanie, France Bleu

Une enquête est ouverte à Fleurance dans le Gers, car un enfant de deux ans s'est retrouvé seul au bord d'une route jeudi. Il a échappé à la surveillance des adultes lors d'une sortie scolaire. Tout s'est bien terminé, mais des investigations sont en cours pour voir ce qui a dysfonctionné.

Capture écran maps
Capture écran maps - Google maps

Fleurance, France

Les "petite section" de l'école privée Saint-Laurent de Fleurance sont partis pique niquer jeudi midi au bord du lac situé à 250 mètres de l'établissement. Mais l'un des petits, un garçon de deux ans et neuf mois, a échappé à la vigilance de l'enseignante. Il s'est retrouvé seul sur le trottoir. 

En pleurs sur le trottoir 

D'après le parquet, un riverain qui était dans sa cuisine l'a aperçu en train de pleurer et sur le point de traverser la route nationale 21 qui traverse la commune. Il l'a récupéré à temps et a alerté la gendarmerie vers 12h45. Les gendarmes ont conduit l'enfant sain et sauf vers le reste de la classe. Les parents ont été prévenus. Tout a donc été rapidement réglé, mais le parquet a ouvert une enquête pour comprendre ce qui s'est passé. 

Le taux d'encadrement en question

La question de l'encadrement se pose notamment car il y avait 31 élèves d'après le parquet et seulement deux adultes pour les encadrer, alors que l'Éducation nationale en impose au moins trois pour ce nombre d'élèves en maternelle. Il y avait apparemment plusieurs parents qui attendaient les enfants au bord du lac, mais n'étaient pas présents lors du déplacement. 

Les gendarmes de la brigade de Fleurance vont entendre tous les acteurs concernés. L'enquête est en cours.