Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Florimont : il fait venir 150 personnes à son anniversaire... et finit verbalisé pour tapage nocturne

-
Par , , France Bleu Belfort-Montbéliard

Les gendarmes ont reçu une dizaine d'appels ce week-end à Florimont, près de Delle, dans le Territoire de Belfort. En cause : une grande fête d'anniversaire près d'un étang... et de la musique, visiblement un peu trop forte.

Il s'agissait de la fête d'anniversaire d'un jeune de 22 ans qui avait loué un chalet avec un étang à Florimont (photo d’illustration)
Il s'agissait de la fête d'anniversaire d'un jeune de 22 ans qui avait loué un chalet avec un étang à Florimont (photo d’illustration) © Maxppp - DOMINIQUE ANDRE

Florimont, France

Dans la nuit de samedi à dimanche, les gendarmes de Delle, dans le Territoire de Belfort, ont reçu une dizaine d'appels de personnes se plaignant de la musique trop forte. Il s'agissait de la fête d'anniversaire d'un jeune de 22 ans. Ce dernier avait loué un chalet avec un étang à Florimont, près de Delle.

Un "sound system" qui s'entend... 1 km à la ronde

Sur place, les gendarmes ont constaté la présence de 150 personnes. Les organisateurs avaient mis en place un puissant "sound system", la musique pouvait s'entendre à un kilomètre à la ronde. Les forces de l'ordre ont dû intervenir à deux reprises pendant la nuit pour leur demander de baisser le son

La fête s'est finalement terminée, le dimanche aux alentours de midi. L'organisateur à été verbalisé pour tapage nocturne. Selon le code pénal, une amende de 3ème classe pour tapage nocturne peut monter jusqu'à 450 euros. Il existe aussi des amendes forfaitaires allant de 68 à 180 euros.

Choix de la station

France Bleu