Faits divers – Justice

Foire St-Michel : Pas de déballage pour les adultes cette année

Par Annaïg Haute et Hervé Cressard, France Bleu Breizh Izel mercredi 7 septembre 2016 à 19:31

La foire St-Michel attire habituellement 150.000 personnes, ils devraient être trois fois moins cette année.
La foire St-Michel attire habituellement 150.000 personnes, ils devraient être trois fois moins cette année. © Maxppp - .

Contrairement à la braderie de Lille, la traditionnelle foire St Mich, aura bien lieu, le dernier week-end de septembre dans les rues de Brest. Mais pour des raisons de sécurité, le périmètre sera considérablement réduit.

La foire St-Michel n’aura pas la même saveur cette année ! Les adultes, habitués à venir brader de vieux vêtements, de la vaisselle de leur grand-mère et de vieux bibelots n’auront pas le droit de s’installer dans les rues de Brest. Les brocanteurs aussi sont privés de déballage.

Le déballage des enfants maintenu

Le déballage des enfants, en revanche, aura bien lieu. C'est un peu l'ADN de la St-Mich, mais les festivités sont réduites.

Les bambins pourront vendre leurs jouets uniquement le dimanche, entre 8h et 18h, sur la Place de la Liberté. Un périmètre strict, pas question de déborder sur les trottoirs. La fête foraine est également maintenue, de même que le marché du dimanche, qui sera élargi à quelques 200 commerçants non sédentaires. Les commerçants de Brest, eux, pourront brader, juste devant leur pas-de-porte. On sera bien loin du périmètre de déballage habituel, sur sept sites.

Les autorités attendent entre 40.000 et 50.000 personnes, contre 150.000 visiteurs habituellement.

Pas de fouille systématique mais une présence militaire

Environ 150 personnes vont être dédiées à la sécurité, dont une trentaine ou une quarantaine de policiers. Une trentaine de militaires de l'opération Sentinelle est également mobilisée. Un règlement intérieur va être mis en place. Il n'est pas prévu de fouille systématique du public ou d'ouverture des sacs, sauf au coup par coup. Tout le dispositif n’a pas été dévoilé, mais le Sous-préfet a déjà annoncé qu’il y aura des chicanes dans certaines rues. Le Sous-préfet a profité de cette réunion pour rappeler qu'aucun événement n'a été annulé dans le Finistère cet été.

Partager sur :