Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Détournements présumés à l'OM : "Un tissu de sottises", pour l'ancien président Jean-Claude Dassier

mercredi 4 mai 2016 à 15:43 Par Lauriane Delanoë, France Bleu Provence et France Bleu

Après les révélations du Canard Enchaîné, qui avance ce mercredi que les transferts douteux auraient coûté plus de 64 millions d'euros à l'Olympique de Marseille, Jean-Claude Dassier se défend. L'ancien président du club affirme qu'il a toujours géré l'OM "avec sérieux et honnêteté".

Jean-Claude Dassier en 2011, encore président de l'OM
Jean-Claude Dassier en 2011, encore président de l'OM © Maxppp - .

Marseille, France

Jean-Claude Dassier rejette les accusations du Canard Enchaîné publiées ce mercredi. Le journal satirique explique que plus de 64 millions d'euros ont été détournés des caisses de l'OM entre 2009 et 2012, dans l'affaire des transferts douteux. L'ancien président du club, mis en examen dans ce dossier, s'est défendu sur France Info ce mercredi : "c'est un tissu de sottises".

"Ce qui a été transmis au Canard Enchaîné est une succession d'erreurs, de faux chiffres et de fausses informations." (Jean-Claude Dassier, ancien président de l'OM)

Le procès-verbal publié dans le journal, établi par un juge en octobre 2015, donne le détail de ces transferts. Dix-huit joueurs y apparaissent. L'arrivée d'André-Pierre Gignac à Marseille en 2010, par exemple, aurait coûté près de 27 millions d'euros au club de football.

"Pas une seule seconde de crainte"

Jean-Claude Dassier était alors président de l'Olympique de Marseille. Il a occupé le poste de 2009 à 2011.  Aujourd'hui, il assure qu'il a géré l'OM "avec sérieux et honnêteté. Tout ce qui a été fait l'a été dans le respect absolu des règles."

"Que la police fasse son travail. Mes avocats ont travaillé. Je n'ai pas une seule seconde de crainte sur la décision que prendra le juge d'instruction dans ce dossier." (Jean-Claude Dassier, ancien président de l'OM)

A lire aussi :