Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Foot : la JS Lafarge Limoges porte plainte après les incidents du match contre l'US Donzenac

-
Par , France Bleu Limousin

Le club de foot de la Jeunesse Sportive Lafarge de Limoges porte plainte après des incidents graves samedi soir. Après le match de régionale 2 contre Donzenac, un joueur du club corrézien, après avoir appelé des renforts, s'en est pris très violemment dans les vestiaires aux joueurs limougeauds.

Photo Illustration
Photo Illustration © Radio France - Evan Lebastard

C'est un véritable déchaînement de violence qui a suivi la rencontre entre l'US Donzenac et la JS Lafarge Limoges samedi soir en régionale 2.  Tout a commencé durant le match. Le numéro 10 de Donzenac est expulsé pour un mauvais geste incontestable sur un joueur limougeaud. Très en colère celui-ci insulte ce même joueur et le menace carrément de mort, puis s'en va. Tout le monde a cru alors à des paroles en l'air. "Ce n'était pas du tout fini parce que 20 minutes après, il faisait intrusion dans notre vestiaire avec cinq ou six gros bras qui sont venus de Brive" raconte Michel Brémont, le président de la JS Lafarge.

Un instant de violence sans nom" - Michel Brémont, président de la JS Lafarge Limoges

"Il y avait une telle confusion dans ce vestiaire ! Il y avait une vingtaine de personnes. C'est incroyable" raconte encore le président limougeaud. Durant plusieurs minutes, la bande frappe tous ceux qui s'interposent, à la recherche semble-t-il du joueur limougeaud qui était à l'origine de l'expulsion du Corrézien. Les jeunes de Limoges sont roués de coups, notamment frappés au visage à coups de pieds. "Un instant de violence sans nom" souligne Michel Brémont qui ajoute que de nombreux joueurs Limougeauds ont été particulièrement choqués, et beaucoup souffrent de contusions parfois importantes.

Donzenac tout autant choqué

La bande a pris la fuite avant l'arrivée des gendarmes sur place. Mais les dirigeants du club de Limoges ne veulent pas que cette agression reste impunie. Michel Brémont est allé porté plainte dès ce lundi matin contre le jeune joueur donzenacois. Le club de Donzenac de son côté avoue également son choc et son incompréhension après ces incidents. "Ce joueur, ça fait deux ans qu'il est au club. Il a du tempérament. Mais jamais on aurait pu penser qu'il puisse y avoir un problème comme ça" indique le président de l'US Donzenac Sébastien Boule, qui a immédiatement décidé de son exclusion définitive du club. Michel Brémont souhaite lui que ce jeune soit même interdit totalement de terrain à l'avenir. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess