Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Ligue 1 : résultats, classement, direct et calendrier

VIDEO - Foot : mis à pied par le PSG, Serge Aurier s'excuse pour sa "connerie" après avoir insulté Laurent Blanc

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu Paris, France Bleu
Paris, France

Serge Aurier a été mis à pied par le PSG à titre conservatoire dimanche soir pour ses insultes "inadmissibles" envers son entraîneur Laurent Blanc et certains de ses coéquipiers dans une vidéo sur les réseaux sociaux. Le défenseur a présenté ses excuses.

Serge Aurier
Serge Aurier © Radio France

La sanction est tombée. Après avoir démenti à France Bleu 107.1 ses propos insultants contre ses coéquipiers et Laurent Blanc, Serge Aurier est mis à pied par le PSG à titre conservatoire et fait l'objet d'une procédure disciplinaire. Dans une vidéo polémique qui a circulé ce week-end sur les réseaux sociaux, on entend le latéral droit parisien traiter notamment son entraîneur de "fiotte".

A LIRE AUSSI > VIDEO - Serge Aurier traite Laurent Blanc de "fiotte" sur les réseaux sociaux

 "Je suis impardonnable"

Le latéral droit a répété à France Bleu 107.1 être "désolé (...) d'avoir fait cette connerie". Si "le mal est fait", Serge Aurier a dit être "prêt à assumer toutes les conséquences" aussi bien "les sanctions sportives que les confrontations avec les joueurs du vestiaire".

AUDIO. Les excuses de Serge Aurier au micro de France Bleu 107.1 de Bruno Salomon.

Les excuses de Serge Aurier

"J'ai fait une grosse connerie, je suis là pour m'excuser auprès du coach, mes coéquipiers, le club et les supporters parce qu'aujourd'hui ce sont les personnes les plus importantes dans ce club", a assuré Serge Aurier dans un entretien diffusé par les chaînes beIn Sports et Canal+. Et d'ajouter : "Je suis impardonnable".

"Propos inadmissibles"

Selon France Bleu 107.1, l'international ivoirien a passé une heure en tête-à-tête avec Nasser Al-Khelaïfi. Selon plusieurs sources, "l'affaire Aurier" a mis dans une colère noire le président du PSG. Le club avait d'abord écarté le joueur du groupe parisien. De nombreuses réunions ont eu lieu dans la journée, entre les dirigeants et l'agent du joueur. 

"Cette vidéo, tournée dans un cadre privé, contient des propos clairement inadmissibles", a estimé le PSG dans un communiqué, qui cite ensuite le président du club, Nasser Al-Khelaïfi : "Le Paris Saint-Germain est une institution très forte à laquelle personne ne peut toucher".    

 Je ne laisserai personne mettre en difficulté le club

— Nasser Al-Khelaïfi

Absent contre Chelsea

A deux jours d'un match très important en 8e de finale de la Ligue des Champions face à Chelsea, le PSG se serait bien passé d'une crise en interne. Serge Aurier ne jouera pas mardi le match de mardi face aux Blues a annoncé le club.

Deux solutions pour Laurent Blanc pour le remplacer : soit titulariser Grégory Van der Wiel - n°2 au poste - qui revient tout juste d'une opération de l'appendicite soit faire glisser au poste de latéral droit le brésilien Marquinhos qui la saison dernière a fait de l'excellent travail dans le couloir. 

A LIRE AUSSI > L'entraîneur de Saint-Etienne, Christophe Galtier, tacle Serge Aurier

Choix de la station

À venir dansDanssecondess