Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Forcené en Dordogne

TÉMOIGNAGE - Forcené en Dordogne : son frère aîné s'attendait à ce que "ça se termine mal"

Le forcené du Lardin-Saint-Lazare, en Dordogne, a finalement été neutralisé ce lundi midi, après des "tirs de riposte" du GIGN. Il est gravement blessé, a annoncé le ministère de l'Intérieur. Une issue à laquelle s'attendait son frère aîné, interrogé par France Bleu Périgord.

L'homme a été neutralisé et est "gravement blessé" après avoir reçu des "tirs de riposte" du GIGN
L'homme a été neutralisé et est "gravement blessé" après avoir reçu des "tirs de riposte" du GIGN © Radio France - Valérie Déjean

La traque est terminée au Lardin-Saint-Lazare, en Dordogne : le forcené a finalement été neutralisé ce lundi midi, à quelques kilomètres de là, à Condat-sur-Vézère. L'ancien militaire a tiré sur le GIGN, avant d'être gravement blessé par des tirs de riposte. Une issue à laquelle s'attendait son frère aîné, interrogé par France Bleu Périgord. 

"Connaissant mon frère, ça se termine rarement bien", explique l'un des frères de Terry Dupin, précisant qu'il s'agit "de quelqu'un qui va au bout de ses idées" et qu'il "avait dépassé le stade de la raison". Il estime que son frère avait passé le cap de la peur des conséquences de ses actes,  "c'est là qu'on devient dangereux". 

TÉMOIGNAGE - "Connaissant mon frère, ça se termine rarement bien", dit le frère aîné du forcené

Les deux hommes sont assez proches et étaient encore en contact ces derniers jours. Pour cet aîné de fratrie, le portrait tiré de Terry Dupin est loin de la réalité : "Mon entourage et des amis à lui m'appellent et se demandent de qui on parle", décrit-il. "Je pense qu'on peut résumer ça à un pétage de plombs", poursuit-il, précisant qu'il n'avait pas détecté la dérive dans laquelle était en train d'entrer son frère. 

TÉMOIGNAGE - "Je pense qu'on peut résumer ça à un pétage de plombs", dit le frère du forcené du Lardin-Saint-Lazare

Choix de la station

À venir dansDanssecondess