Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Forcené retranché en Saône-et-Loire : l'homme a été retrouvé mort par le GIGN de Dijon

vendredi 6 avril 2018 à 11:58 - Mis à jour le vendredi 6 avril 2018 à 16:36 Par Philippe Renaud, France Bleu Bourgogne

L'homme qui s'était retranché vendredi matin à son domicile de Saint-Usuge (Saône-et-Loire), après avoir tiré sur des gendarmes et un huissier de justice, venus pour une expulsion locative, a été retrouvé mort dans l'après-midi. Ce ressortissant suisse s'est sans doute donné la mort.

Le GIGN en exercice, photo d'illustration
Le GIGN en exercice, photo d'illustration © Maxppp - SEBASTIEN LAPEYRERE

Saint-Usuge, France

Ce vendredi matin, un homme avait accueilli les gendarmes et un huissier de justice par une salve de coups de feu qui n'avait touché personne. 

L'homme d'une soixantaine d'années s'était ensuite retranché à son domicile, s'est sans doute donné la mort avant l'intervention du GIGN de Dijon. 

Ce ressortissant suisse, devait être expulsé de son domicile de Saint-Usuge, en Saône-et-Loire, mais à la vue des forces de l'ordre, il avait ouvert le feu, entraînant, la venue sur place du GIGN de Dijon. 

En fin de matinée, un périmètre de sécurité avait été mis en place pour permettre l'ouverture de négociations avec le forcené, mais ce dernier s'est donné la mort, avant l'intervention des forces de l'ordre.  

Saint-Usuge, en Saône-et-Loire - Radio France
Saint-Usuge, en Saône-et-Loire © Radio France - Denis Souilla