Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Four à pizza saccagé, pneus crevés, téléphone coupé, chienne empoisonnée : des boulangers mayennais vivent un enfer

mercredi 5 décembre 2018 à 6:01 Par Germain Treille, France Bleu Mayenne

Une ou des personnes s'en prennent régulièrement à un couple d'artisans installé dans le centre d'Alexain, en Mayenne. Pas de menaces physiques mais un véritable harcèlement qui pèse sur le moral. Reportage.

Illustration le four à pizza vandalisé de la boulangerie d'Alexain
Illustration le four à pizza vandalisé de la boulangerie d'Alexain

Alexain, France

Cela fait 31 ans que Gérard Launay et son épouse tiennent la boulangerie d'Alexain, un village paisible de Mayenne. Mais depuis 2015, ils sont la cible d'attaques anonymes. Six plaintes ont été déposées.

La boulangerie d'Alexain  - Radio France
La boulangerie d'Alexain © Radio France

Un véritable harcèlement

Le boulanger d'Alexain a du mal à comprendre ce qui lui arrive : "notre four à pizza a été vandalisé, du produit chimique a été jeté dans la cheminée, les vitres de notre voiture ont été cassées, notre chienne a été empoisonnée. On ne comprend pas, on n'a jamais eu de problèmes avec les habitants, avec les voisins. Moralement, c'est pesant. On a perdu quelques clients, on ne sait pas pourquoi. Notre boutique marche toujours mais c'est embêtant. On n'a pas envie de partir. On restera là !"

Lundi dernier, les pneus de leur voiture ont été crevés à coup de couteau. Le câble du téléphone, dans la rue, a été coupé. Des tuyaux, utilisés pour refroidir la vitrine et l'arrière-boutique, ont été saccagés. Un véritable harcèlement confie avec émotion madame Launay : "tous les matins on s'attend au pire. On ne sait pas jusqu'où ça va aller".

Une enquête de gendarmerie est en cours pour identifier, enfin, celui ou ceux qui veulent nuire aux boulangers d'Alexain.

►►Ecoutez le reportage de France Bleu Mayenne chez ces boulangers, victimes d'actes de vandalisme :

Les boulangers d'Alexain vivent un enfer depuis plusieurs années