Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Fourgon blindé braqué à Châteauroux : un suspect interpellé

mercredi 7 mars 2018 à 18:26 Par Jonathan Landais, France Bleu Berry

INFO FRANCE BLEU BERRY. Un suspect a été arrêté dans l'affaire de la tentative de braquage du fourgon blindé dans le quartier Saint-Christophe à Châteauroux en juin 2013.

PJ (illustration)
PJ (illustration) © Maxppp - Maxppp

Châteauroux

C'était en juin 2013. Peu avant 8h du matin, deux malfaiteurs avaient tenté de braquer avec des armes de poing un véhicule de convoyage de fonds qui était stationné devant l'agence Caisse d'Epargne du quartier Saint-Christophe à Châteauroux. Plus de quatre ans après les faits, l'un des auteurs présumés vient d'être arrêté.

Confondu par son ADN

Un homme de 33 ans a été interpellé cette semaine en région parisienne, près d'Ivry. L'individu a été identifié par son ADN. Il s'était blessé lors de l'attaque du fourgon en 2013 mais à l'époque son ADN ne figurait pas dans le fichier national des empreintes génétiques. Depuis il a été repéré dans une autre affaire plus récente, ce qui a permis de le confondre. L'homme était déjà connu pour des faits de vols aggravés et extorsion avec violence. Mais dans cette affaire, au moins un autre individu est toujours recherché, son complice présumé. L'enquête reste confiée à la Section de recherche de la Police Judiciaire de Limoges.

Un braquage avorté, pas de préjudice

Ce vendredi matin du 21 juin 2013, les deux hommes, capuches sur la tête, avaient cassé une vitre du fourgon avec la crosse de leur arme avant de forcer le conducteur à démarrer. Ils n'avaient rien volé : voyant que les valises de billets étaient piégées, les deux malfaiteurs présumés avaient finalement pris la fuite à pied.

Le Parquet de Bourges devait ouvrir une information judiciaire ce mercredi pour vol à main armé, le suspect interpellé devait être présenté à un juge d'instruction avant sans doute d'être placé en détention. Le jour des faits (juin 2013), deux policiers de Châteauroux avaient été blessés. Les fonctionnaires étaient en train de rouler vers les lieux du braquage lorsque leur véhicule avait percuté une autre voiture qui avait refusé une priorité.