Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Franche-Comté : les douaniers saisissent trois camions-citernes de gazole de contrebande

mardi 29 novembre 2016 à 8:07 Par Jules Brelaz, France Bleu Belfort-Montbéliard et France Bleu Besançon

C'est une saisie exceptionnelle qu'ont réalisé les douaniers francs-comtois vendredi à Lons-le-Saunier. Ils ont arrêté trois camions-citernes qui transportaient plus de 90.000 litres de carburants de contrebande à destination de l'Espagne. Le trafic porte sur un demi-million de litres de gazole.

Les douaniers francs-comtois ont intercepté trois camions-citernes d'essence de contrebande vendredi sur l'A36.
Les douaniers francs-comtois ont intercepté trois camions-citernes d'essence de contrebande vendredi sur l'A36. © Maxppp - Maxppp

Belfort, France

Même à l'approche de Noël, il n'y a pas de trêve des confiseurs entre les trafiquants de tout poil et ceux qui les pourchassent. Vendredi 25 novembre à Lons-le-Saunier (Jura), les douaniers francs-comtois ont intercepté trois camions-citernes qui contenaient chacune 31.000 litres de gazole en contrebande pure.

Un trafic de 500.000 litres de gazole de contrebande...

"Ces citernes faisaient un voyage paneuropéen à destination de l'Espagne où l'on pense que le produit de la fraude était distribué dans les stations essences" explique Roger Combe, le directeur régional des Douanes en Franche-Comté.

La saisie représente 93.000 litres de carburants. Une "affaire significative" puisque les douaniers ont pu recomptabiliser quatorze autres voyages des trafiquants. "Nous sommes sur des montants extrêmement conséquents, atteignant 500.000 litres" détaille Roger Combe.

Et du cannabis, du cash et des contrefaçons

Les douaniers ont saisi sept kilo de cannabis vendredi 25 novembre à la sortie ouest de Besançon sur l'A36. Quinze jours plus tôt, ils interceptaient vingt-neuf kilos.

L'Autoroute A36 mérite bien son surnom d'"autoroute de la drogue". Depuis plusieurs années, les saisies de stupéfiants, d'argent liquide et de contrefaçons se multiplient le long de l'axe qui traverse la Franche-Comté et qui relie l'Espagne aux pays d'Europe centrale.

VOIR AUSSI : 300 kg de cannabis saisis sur l'A36 près de Besançon