Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Franciliens, Normands et Allemands : qu'ont fait les touristes dans la Manche en juillet ?

Par

L'agence d'attractivité Latitude Manche a révélé ce vendredi 31 juillet les chiffres de la fréquentation touristique dans le département en juillet. Franciliens, Normands et Allemands sont les plus nombreux dans le département.

La plage d'Urville-Nacqueville fin juillet La plage d'Urville-Nacqueville fin juillet
La plage d'Urville-Nacqueville fin juillet © Radio France - Raphaël Cann

Selon l'agence d'attractivité Latitude Manche, la situation s'améliore pour le tourisme dans le département en juillet. La moitié des professionnels jugent "bonne" la fréquentation ce mois-ci, mais notent une baisse par rapport à l'an dernier.

Publicité
Logo France Bleu

Les touristes français sont notamment plus nombreux : 17% de nuitées en plus qu'en juillet 2019 et permettent de compenser la perte de touristes étrangers avec une hausse globale de 2% des nuitées

Franciliens, Allemands et Normands

Le département a surtout attiré des Franciliens et des Normands ce dernier mois, deux populations en forte augmentation. Parmi les étrangers, les Belges sont les seuls à avoir progressé, mais ils restent derrière les Allemands, la principale nationalité à avoir visité la Manche en juillet.

Si les hôtels et les hébergements collectifs se plaignent d'une fréquentation moyenne, ce n'est pas le cas de tout le monde. Trois propriétaires de meublés touristiques sur quatre la jugent bonne, un constat partagé par la moitié des chambres d'hôtes. 

Le vélo et la balade plébiscités

Pour les activités, les touristes ont préférés les sorties en plein air. Le nombre de passages de vélos sur les voies vertes et de randonneurs sur le sentier des douaniers a augmenté. Un tiers des sites et lieux de visites évoquent même une fréquentation en hausse. 

Les restaurateurs surtout font grise mine : pour une moitié, ce mois de juillet fut "mauvais", seulement "moyen" pour l'autre. La situation ne devrait pas s'améliorer de sitôt. Un prestataire manchois sur deux a des réservations en baisse pour le mois d'août. 

Pour les mois de septembre et octobre, c'est le cas de plus de 70% d'entre eux. Par la plupart, le carnet de commande en automne est à moitié, voire entièrement, vide.

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu