Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Franck Proust, sa réponse officielle après son renvoi en correctionnelle dans l'affaire de la SENIM

-
Par , France Bleu Gard Lozère

Franck Proust, récemment élu président de Nîmes Métropole, est renvoyé en correctionnelle pour trafic d'influence et favoritisme dans l'affaire de la SENIM.

Franck Proust, élu président de Nîmes Métropole
Franck Proust, élu président de Nîmes Métropole © Radio France - Tony Selliez

L'affaire date de 2008. Franck Proust était alors président de la Senim, une société d'économie mixte de l'Agglomération de Nîmes. L'ancien député européen est maintenant président de l'Agglo, succédant à Yvan Lachaud cette année (juillet 2020). Il est, selon nos confrères de Midi Libre, "renvoyé devant le tribunal correctionnel pour trafic d'influence et favoritisme sur fond de ventes de terrain et d'absence de marché public pour des travaux réalisées par la Senim entre 2002 et 2006"

Procès d'ici juin 2021 ?

La Justice estime que l'Agglo aurait dû mettre en place des appels d'offre.

Franck Proust avait été avait été mis en examen en juillet 2017. Il a toujours clamé son innocence. Il avait fait appel. La cour d'appel de Nîmes l'avait débouté. L'ancien député européen avait ensuite formé un pourvoi devant la Cour de cassation.

En juillet dernier, voilà ce que Franck Proust déclarait encore à propos de cette affaire, sur France Bleu Gard Lozère : "Vous savez, ça fait 18 ans que ça dure. Il faudra bien que cette affaire se termine d'une façon ou d'une autre. (...) dans un Etat de droit, il y a l'indépendance de la Justice et la présomption d'innocence. Mais bon, voilà, cette affaire se terminera un jour ou l'autre, d'une manière ou d'une autre"

Selon Midi Libre, le juge d'instruction renvoie également en correctionnelle, pour recel de trafic d'influence, le promoteur immobilier M. Colonna d'Istria pour des faits commis entre 2004 et 2006. 

Franck Proust a fait suivre, ce samedi, un communiqué. Le voici en intégralité :

"Même s’il ne m’est reproché aucun enrichissement personnel en quoi que ce soit, même s’il ne s’agit que d’une discussion sur des procédures et que c’est en ma  seule qualité de président d’une SEM que je serai convoqué, je n’en suis pas moins affecté comme tout honnête justiciable pourrait l’être quand il se trouve à devoir rejoindre un prétoire. Je le suis pour ma famille, je le suis aussi pour tous les élus et fonctionnaires qui m’entourent et qui pratiquent tous les jours ma pointillosité extrême  dans le respect des règles comme dans celui du respect du denier public. Cela règle mon engagement politique au quotidien.

Et d’un certain côté soulagé, qu’enfin, après 18 ans, on en finisse.  Qu’on en finisse enfin ! 18 années durant lesquelles je n’ai été entendu qu’une seule fois devant un juge d’instruction il y a  déjà 3 ans et demi déjà . Et depuis, si je n’ai jamais pu être entendu par le juge d’instruction actuel, je vois  cet horizon comme la possibilité de faire valoir les faits, simplement les faits . Et le droit, simplement le droit.  Et nous montrerons  comme me le confirment mes avocats  que les faits et droit ne font qu’un. "

Choix de la station

À venir dansDanssecondess