Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

"Le carnaval, n'en faisons pas un drame" dit François Hollande en visite à Marseille

-
Par , France Bleu Provence, France Bleu

François Hollande a été reçu ce mercredi midi par le maire de Marseille Benoît Payan, quelques jours après le carnaval non autorisé de la Plaine. L'ancien président de la République estime qu'il ne faut pas faire un drame de ce rassemblement.

François Hollande s'est rendu ce mercredi matin au lycée hôtelier de Bonneveine à Marseille
François Hollande s'est rendu ce mercredi matin au lycée hôtelier de Bonneveine à Marseille © Radio France - David Aussillou

L'ancien président de la République a déjeuné ce mercredi midi avec le maire de Marseille Benoît Payan à l'Hôtel de ville. Avant cette rencontre, lors d'une visite au lycée hôtelier de Bonneveine (8e arrondissement) dans le cadre de sa fondation, François Hollande est revenu sur le carnaval de la Plaine de dimanche dernier. Un événement non déclaré en préfecture qui a dégénéré.

"Il faut ne pas en faire un drame, a-t-il dit. C'est pas recommandable mais il y avait une ambiance bon enfant. C'était pas du tout une mobilisation de colère. Il faut appeler à la vigilance mais sans pousser des cris d'orfraie. En souhaitant que ça ne se reproduise pas."

"C'est vrai que ça fait long, un an de privations..." - François Hollande

Contrairement au maire de la ville, Benoit Payan, qui a dénoncé l'attitude égoïste de quelques irresponsables, François Hollande dit comprendre pourquoi des milliers de personnes ont fait la fête : "C'est vrai que ça fait long, un an de privations, ne pas pouvoir se réunir avec le sentiment que ça va être encore long à vivre sous ce régime..." 

François Hollande veut dédramatiser le carnaval de la Plaine à Marseille

Choix de la station

À venir dansDanssecondess