Faits divers – Justice

François Hollande condamne la profanation du cimetière de Saint-Béat au sud de la Haute-Garonne

Par Jean-Marc Perez, France Bleu Toulouse mercredi 18 février 2015 à 13:52

Carte de localisation de Saint-Béat en Haute-Garonne
Carte de localisation de Saint-Béat en Haute-Garonne © IDÉ

Au moins une quinzaine de tombes ont été vandalisées, sans doute dans la nuit de mardi à mercredi, dans le cimetière de Saint-Béat au sud de la Haute-Garonne, selon le maire de la commune Alain Frisoni. Dans un communiqué publié par l'Elysée, François Hollande condamne fermement cette profanation comme celle du cimetière de Tracy sur Mer dans le Calvados.

C'est un ouvrier communal de Saint-Béat qui a fait la découverte en tout début de matinée ce mercredi. Au moins une quinzaine de tombes ont été vandalisées . Des bouquets de fleurs, des plaques souvenirs ont été jetées à terre mais aucune stèle n'a été brisée, selon Alain Frisoni le maire de la commune. La gendarmerie a ouvert une enquête.

Il n y a ni indice, ni revendication ou inscription quelconque selon M Frisoni. " Je suis très en colére, ce vandalisme je ne peux pas le comprendre   " affirme le maire qui ne comprend pas que dans son petit village de 400 habitants de tels actes puissent se produire.

Ecoutez Alain Frisoni joint par Julien Laignez.

FBToulouse Alain Frisoni maire de Saint Béat

Dans un communiqué publié par l'Elysée, François Hollande "condamne fermement " les profanations des cimetières de Tracy sur Mer dans le Calvados et de Saint Béat, des "actes indignes " dont les auteurs devront être "rapidement indentifiés et punis", poursuit le président de la République.

A LIRE AUSSI

PHOTOS - Dégradations dans un cimetière du Calvados