Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Frank Supplisson, l'ancien président de l'Agglo de Montargis, renvoyé devant la justice

-
Par , France Bleu Orléans

Frank Supplisson comparaitra devant le tribunal judiciaire de Montargis. L'ancien président de l'Agglo de Montargis sera jugé le 7 juillet pour prise illégale d'intérêts et détournement de fonds publics dans les affaires du "Bon Gîte" et de la terrasse du restaurant "Du pain sur la Planche".

L'ancien président de l'Agglo de Montargis, Frank Supplisson est renvoyé devant la justice
L'ancien président de l'Agglo de Montargis, Frank Supplisson est renvoyé devant la justice © Maxppp - Grégory Yetchmeniza

Frank Supplisson, ex président de l'Agglo de Montargis et des Rives du Loing, est convoqué le 7 juillet prochain devant le tribunal judiciaire de Montargis pour détournement de fonds publics et prise illégale d'intérêts. C'est la conclusion de plusieurs enquêtes préliminaires ouvertes, il y a maintenant plus d'un an et demi, par le parquet de Montargis. 

Dans le cadre de ces enquêtes, l'ex figure montante de la droite loirétaine avait été placé en garde à vue en juillet 2020. A ce jour, Frank Supplisson, ancien directeur de cabinet d'Eric Besson, alors ministre de Nicolas Sarkozy, n'a plus aucun mandat électif.

L'affaire du "Bon Gîte"

La première affaire pour laquelle Frank Supplisson est renvoyé devant la justice est l'affaire dite "Du Bon Gîte". L’histoire fait polémique l'été 2019 dans le Loiret. Un bloggeur de Montargis révèle sur son blog que Frank Supplisson, alors président de l’Agglomération Montargoise et Rives du Loing, a pris la décision, en vertu d’une délégation du conseil d’agglomération, de louer trois appartements pour 450 euros par mois chacun à la SARL « Le Bon Gîte ». Or, Frank Supplisson détient 20% des parts de cette société. 

Une maladresse - Frank Supplisson

L'élu montargois concède que "c'est une maladresse" et que "les gens ont le droit de faire des cadeaux à la collectivité" mais Loïc Abrial, procureur de la République de Montargis, confirme à France Bleu Orléans l'ouverture d'une enquête préliminaire pour "effectuer des vérifications sur d’éventuels soupçons de prise illégale d’intérêts". La période de prévention retenue dans le cadre de cette affaire va du 1er janvier 2018 au 31 décembre 2019. Dans ce dossier, Isabelle B., âgée de 56 ans, employée de la SARL "Le Bon Gîte" est poursuivie pour complicité de détournement de fonds publics. 

Quant au successeur de Frank Supplisson à la tête de l'Agglo de Montargis, Jean-Paul Billault (élu en juillet 2020), il n'a pas souhaité porter plainte et se constituer partie civile dans ce dossier.

L'affaire de la terrasse du restaurant "Du Pain sur la Planche"

Le second volet des poursuites judiciaires contre Frank Supplisson est une affaire révélée par France Bleu Orléans en septembre 2019, celle dite de la terrasse du restaurant "Du Pain sur la Planche" à Montargis. Dans le cadre du projet de démolition et de reconstruction de la maison de retraite Notre Foyer dans le quartier de la Chaussée, la Ville de Montargis a lancé des travaux de réfection de la voirie et d'une terrasse de restaurant. 

Problème : le propriétaire de l'immeuble qui abrite le restaurant est... Frank Supplisson. Or, en tant qu'adjoint au maire de Montargis à l'époque, il a participé aux délibérations du conseil municipal sur ce projet global à plus de douze millions d'euros. Dans ce dossier, l'ex élu LR est poursuivi pour une période allant du 1er janvier 2015 au 31 décembre 2019.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess