Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Canicule : 15 départements toujours en vigilance rouge, 54 désormais en orange

Frappée de plusieurs coups de couteau en pleine rue à Béziers

-
Par , France Bleu Hérault, France Bleu

Un homme de 20 ans a été placé en garde à vue ce jeudi 2 janvier à Béziers après avoir frappé de plusieurs de coups de couteau une jeune femme, pas bien loin de la mairie. Le pronostic vital de cette dernière n'est plus engagé. L'agresseur présumé est connu de la justice.

Voiture de la police municipale de Béziers
Voiture de la police municipale de Béziers © Radio France - Stéfane Pocher

Une jeune femme de 26 ans a été gravement blessée par arme blanche ce jeudi 2 janvier en début d’après-midi à Béziers. Ces jours ne sont plus en danger. Cette dernière a été poignardée à quatre reprises (ventre, dos, abdomen et l'aine). Cette altercation s'est déroulée en pleine rue, peu après 14h40, boulevard Garibaldi, pas bien loin de la mairie de Béziers.  

Les faits se sont déroulés quasiment sous les yeux de la police municipale

Une équipe de la police municipale de Béziers, se trouvant à proximité, est intervenue très rapidement en rattrapant l'agresseur présumé qui prenait la fuite à pieds vers le Plateau des poètes.

Il s'agit d'un homme de 20 ans. Ce Biterrois (de la communauté gitane) a lui aussi été blessé à la main. Cet homme connu de la justice serait sorti de prison en juillet dernier d’après nos informations. Il avait été condamné pour trafic de stupéfiants.  

L'homme interpellé a été remis à la police nationale.  

L'agresseur présumé, placé en garde à vue, aurait expliqué avoir déjà eu "des embrouilles avec la victime" qui était en détention de ce couteau. Une enquête est ouverte pour comprendre ce qui a bien pu le pousser à agir ainsi.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess