Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Fuite de gaz à l'école primaire de Marçay (Vienne), 100 enfants évacués, pas de blessés

lundi 30 avril 2018 à 16:20 Par Rivière Isabelle, France Bleu Poitou

A Marçay, dans la Vienne, une centaine d'élèves de l'école primaire a dû être évacuée en milieu de journée ce lundi. La faute à une fuite de gaz sur la citerne extérieure. Les pompiers ont vite repéré la fuite. Tout est rentré dans l'ordre. Pas de blessés ni d'enfants incommodés.

Illustration gaz
Illustration gaz © Maxppp - maxppp

Marçay, France

Une centaine d'écoliers de Marçay dans la Vienne a dû être évacuée en fin de matinée suite à une fuite de gaz. Ça s'est passé vers 11 heures à l'école primaire Mariette et Henri Gauthier de Marçay.  A leur arrivée sur place, la centaine d'élèves avait déjà été évacuée dans une autre partie du bâtiment. 

La fuite était centrée autour de la citerne de gaz extérieure à l'école. Et pour cause : un camion était passé un peu plus tôt pour remplir la cuve.  Les pompiers ont mis en place une "procédure gaz renforcée", un périmètre de sécurité de 50 mètres et ont trouvé l'origine de la fuite. Il s'agissait en fait d'un robinet mal fermé

A l'aide de leurs "explosimètres", des appareils permettant de vérifier la proportion de gaz dans l'air, les pompiers ont inspecté les bâtiments et n'ont repéré aucun danger. Les enfants et les enseignants ont pu regagner leurs classes une heure plus tard. 

Pas de blessés, ni de personnes incommodées.