Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Fuite de gaz à Woippy : Enquête en cours et habitants toujours relogés

jeudi 4 janvier 2018 à 19:11 Par Rachel Noël, France Bleu Lorraine Nord

Suite à une fuite de gaz dimanche 31 décembre, 70 personnes ont évacuées leur logement à Woippy. Les analyses ne permettent pas de réintégrer les logements avant la semaine prochaine pour des raisons de sécurité.

L'immeuble de Woippy évacué dimanche suite à une fuite de gaz
L'immeuble de Woippy évacué dimanche suite à une fuite de gaz © Radio France - Rachel Noel

Woippy, France

En Moselle, près de Metz, les habitants de Woippy évacués dimanche de leur logement suite à une fuite de gaz devront  attendre la semaine prochaine pour pouvoir réintégrer leur logement. Le gaz ne peut pas être remis en service en toute sécurité pour l'instant.

Une évacuation par sécurité

Glana, est emmitouflé dans sa doudoune dans son appartement sans chauffage.

Dimanche, elle à commencer à se sentir mal suite à la fuite de gaz.

Les pompiers m’ont évacué et j’ai été hospitalisé pour un contrôle. J’avais mal à la tête et des douleurs dans les poumons »

Dimanche 31 décembre 2017, 70 habitants de cet immeuble de la 22 rue du Fort Gambetta à Woippy ont été évacués. 

La piste criminelle envisagée

Les techniciens de GRDF ont effecutués des mesures jeudi dans l'immeuble de Woippy - Radio France
Les techniciens de GRDF ont effecutués des mesures jeudi dans l'immeuble de Woippy © Radio France - Rachel Noel

La fuite est sans doute d'origine criminelle, car des trappes qui alimentent les conduits ont été démontées.

Mais si l’acte de malveillance a été repéré, d’autres dysfonctionnements empêchent de remettre le gaz en fonction.

Hervé Nowak, directeur des territoires chez Metz Habitat Territoire  : "Les taux de mesure du monoxyde de carbone trouvées ce jeudi par Qualigaz nous oblige à faire des analyses complémentaires. Certaines sorties d’air dans les logements sont obturées. Cela explique peut-être l’aggravation des problèmes. Une expertise aura lieu lundi et mardi et dira ce qu’on doit faire pour réintégrer les gens".

Metz habitat territoire, le bailleur a porté plainte et une enquête est en cours.

Des habitants qui prennent leur mal en patience

Dans l'immeuble, les habitants vont et viennent les bras chargés de sac. Ils viennent chercher des vêtements, leur courrier ou se tenir au courant 

La plupart sont relogés dans des hôtels ou dans leurs familles. Mais au 5ème jour de bidouillage, ils commencent à trouver le temps long.

Metz Habitat Territoire prend en charge la nuit d’hôtel et le petit déjeuner, mais les évacués doivent se débrouiller pour les repas du midi et du soir.

Après 5 jours en dehors de chez eux, beaucoup comme Jasmine voudraient regagner leur logement.

"C’est vrai que pour la rentrée, on ne peut pas continuer comme ça. Sinon on va faire avec les moyens du bord. On va prendre des radiateurs électriques et on va faire bouillir l’eau comme à la campagne"

Metz Habitat Territoire qui a déjà prévu des travaux de rénovation des chaudières. Des conduits d’évacuation individuels seront mis en place. En cas de soucis, on pourra alors évacuer non pas vingt, mais un logement à la fois.

Reportage de Rachel Noel dans l'immeuble évacué à Woippy en Moselle