Faits divers – Justice

Fusillade à Las Vegas : au moins 58 morts et 515 blessés, l'attaque revendiquée par l'Etat islamique

Par Magali Fichter, France Bleu lundi 2 octobre 2017 à 9:48 Mis à jour le lundi 2 octobre 2017 à 17:42

L'hôtel Mandalay Bay, d'où l'auteur de la fusillade a tiré sur la foule
L'hôtel Mandalay Bay, d'où l'auteur de la fusillade a tiré sur la foule © AFP -

Les tirs se sont produits pendant un concert en plein air, ce lundi matin près de l'hôtel-casino Mandalay Bay à Las Vegas. Le suspect est décédé. 515 personnes ont été blessées, et au moins 58 sont mortes. L'attaque a été revendiquée par le groupe Etat islamique.

La fusillade s'est produite ce lundi matin, à 7h08 heure de Paris, soit 22h08 heure locale près du Mandala Bay Casino, un établissement situé sur le principal boulevard de la ville, pendant un concert de country qui se tenait en plein air, celui du chanteur Jason Aldean, auquel assistaient quelque 22.000 personnes. Selon le dernier bilan de la police, au moins 58 personnes sont mortes et au moins 515 ont été blessées, ce qui en fait la tuerie de masse la plus importante aux Etats-Unis depuis des décennies. Sur cette vidéo recueillie par nos confrères de franceinfo, on entend nettement des rafales de tirs.

L'auteur présumé, un retraité de 64 ans, s'est vraisemblablement suicidé avant l'arrivée de la police

Selon le shérif de la police de Las Vegas, Joseph Lombardo, l'auteur présumé est un résident de Mesquite, une ville située à 120 kilomètres de là. Il a été identifié sous le nom de Stephen Paddock et il est âgé de 64 ans. Le tireur a ouvert le feu depuis le 32ème étage du casino Mandalay Bay, qui surplombait le concert en plein air. Il avait avec lui au moins dix armes à feu. Il s'est vraisemblablement tué avant l'arrivée des forces de l'ordre dans la chambre d'hôtel où il se trouvait, toujours selon le shérif.

Le groupe Etat Islamique revendique l'attaque via son agence de propagande, aucun lien avéré pour l'instant selon le FBI

Le groupe Etat islamique a revendiqué l'attaque ce lundi après-midi, via son agence de propagande, Amaq, sans toutefois apporter de preuve. Selon elle, le tireur s'était converti à l'islam il y quelques mois. Mais selon le FBI, il n'y a cette heure aucun lien avéré avec l'EI. L'homme n'était pas connu des services de police, c'était "une personne désespérée, qui voulait faire beaucoup de victimes", a indiqué le shérif de Las Vegas. La compagne de Stephen Paddock, Marilou Danley, a quant à elle été localisée à l'étranger, et ne semble pas impliquée.

Des spectateurs du concert après la fusillade - AFP
Des spectateurs du concert après la fusillade © AFP

La Tour Eiffel illuminée ce soir

Le président Donald Trump a réagi par un court message sur Twitter, en exprimant ses "condoléances" pour cette "terrible" fusillade. Il s'est ensuite exprimé en fin d'après-midi pour dénoncer "un acte au-delà de l'horreur" sans toutefois mentionner l'Etat islamique. Il se rendra mercredi à Las Vegas. Son prédécesseur, Barack Obama, parle quant à lui d'une "nouvelle tragédie insensée". A Paris, la maire Anne Hidalgo indique que la Tour Eiffel sera illuminée ce soir, en hommage aux victimes de Las Vegas, mais aussi de l'attaque au couteau qui a fait deux morts à Marseille.