Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Fusillade à Offemont : un homme blessé dans la nuit du 24 au 25 décembre

mardi 25 décembre 2018 à 16:45 Par Mélanie Kuszelewicz, France Bleu Belfort-Montbéliard

Dans la nuit de lundi à mardi vers une heure du matin, un homme a tiré une dizaine de coups de feu en direction d'un groupe d'habitants du quartier de l'Arsot Ganghoffer à Offemont. Un homme de trente ans a été blessé. Il a été transporté à l'Hôpital Nord Franche-Comté.

Une dizaine de coups de feu ont été tiré vers une heure du matin dans la nuit du 24 au 25 décembre 2018.
Une dizaine de coups de feu ont été tiré vers une heure du matin dans la nuit du 24 au 25 décembre 2018. © Radio France - Mélanie Kuszelewicz

Offemont, France

Dans la nuit du 24 au 25 décembre 2018, vers une heure du matin, un homme cagoulé a tiré en direction d'un groupe de quatre à cinq habitants du quartier de l'Arsot Ganghoffer à Offemont, une commune limitrophe à Belfort. Ils se trouvaient sur un parking rue Auguste Renoir. Une dizaine de coups de feu ont été tirés avec une arme automatique d'un calibre de neuf millimètres. Un homme de trente ans a été blessé. Il a été touché par deux balles, une dans la mâchoire et l'autre dans la gorge. Transporté à l'Hôpital Nord Franche-Comté, son pronostic vital n'est pas engagé.  

Le parquet de Belfort a été saisi. Une enquête, menée par le commissariat de Belfort et la police judiciaire de Besançon, pour tentative de meurtre est ouverte. L'auteur et ses éventuels complices sont recherchés. 

Un quartier enclavé

Dominique Bros, adjoint au maire d'Offemont, en charge de la sécurité et de l'urbanisme a été alerté par les pompiers lundi vers deux heures du matin : "Effectivement ce n'est pas un quartier de tout repos mais je pense qu'il ne faut pas dramatiser outre mesure, il s'agit d'un tout petit secteur très localisé" affirme-t-il. L'élu estime que la rénovation urbaine avec la démolition d'une tour et d'un bâtiment programmé prochainement pourra "redonner vie à ce quartier étouffé qui se meurt".