Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Fusillade à Vienne : l'assaillant tué est un "sympathisant" de l'Etat islamique

-
Par , France Bleu

Le ministre autrichien de l'Intérieur a annonce mardi matin que l'assaillant tué par la police à Vienne était un "sympathisant" du groupe jihadiste Etat islamique. La fusillade qui a touché la capitale d'Autriche lundi soir a fait quatre morts et quinze blessés.

Des spectateurs quittent l'Opéra de Vienne sous la protection de la police, la fusillade qui a touché lundi soir le centre de la capitale autrichienne a fait 4 morts
Des spectateurs quittent l'Opéra de Vienne sous la protection de la police, la fusillade qui a touché lundi soir le centre de la capitale autrichienne a fait 4 morts © AFP - Joe Klamar

"Les indices recueillis montrent clairement que c'est une personne radicalisée qui se sentait proche de l'EI", a déclaré Karl Nehammer, ministre de l'Intérieur d'Autriche, lors d'une conférence de presse ce mardi matin. Au lendemain d'une fusillade qui a fait quatre morts à Vienne, le gouvernement autrichien indique que l'assaillant tué par la police lundi soir était un "sympathisant" de l'Etat islamique. 

Les forces de l'ordre ont forcé son logement avec des explosifs et l'ont fouillé. Pas plus de détails n'ont été communiqués pour l'instant sur le profil de l'attaquant. "Lourdement armé", il était équipé d'un fusil d'assaut, d'armes de poing et d'une ceinture d'explosifs, qui s'est révélée factice a précisé le ministre. 

A ce stade, le gouvernement autrichien estime qu'il est possible qu'il y ait "plusieurs" suspects en fuite, sans pouvoir formellement l'assurer. Les tirs ont eu lieu dans différents endroits de Vienne, ce qui laisse penser aux enquêteurs qu'il est possible qu'il y a ait plus d'un assaillant. Les vidéos des caméras de surveillance sont actuellement en train d'être étudiées par la police Viennoise. Hélicoptères et cordons de police, la ville a été bouclée pour retrouver d'éventuels autres suspects.

Le bilan de cette attaque est pour l'instant de quatre morts et de quinze blessés, dont un officier de police. La fusillade a éclaté vers 20h, non loin d'une importante synagogue de Vienne et de l'Opéra, à quelques heures de l'entrée en vigueur d'un reconfinement de l'Autriche pour lutter contre la pandémie de coronavirus.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess