Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
L'ancien président de la République Valéry Giscard d'Estaing est mort à l'âge de 94 ans

Fusillade aux Etats-Unis pendant un concours de caricatures de Mahomet, les tireurs abattus

-
Par France Bleu

Des coups de feu ont éclaté, dimanche, lors d'un concours de caricatures du prophète Mahomet organisé à Garland, au Texas. Deux hommes ont ouvert le feu à l'entrée du lieu où se déroulait l'événement. Ils ont été abattus par la police, sans avoir fait de victimes.

Le concours controversé de caricatures de Mahomet était placé sous haute surveillance
Le concours controversé de caricatures de Mahomet était placé sous haute surveillance © Maxppp

Les faits se sont produits aux alentours de 19h dimanche (heure locale) : alors qu'un concours de caricatures de Mahomet se déroulait dans centre de congrès de la ville de Garland, près de Dallas au Texas, deux hommes armés ont fait irruption dans le lieu et ont ouvert le feu sur un officier chargé de la sécurité.

Les deux hommes ont été abattus par la police au cours d'un échange de tirs , avant de pouvoir pénétrer dans la salle. Pour l'heure, la police a annoncé ne pas avoir pu vérifier l'identité des tireurs, et affirme qu'un examen de leur voiture est en cours. L'agent de sécurité est sorti de l'hôpital , légèrement blessé.

"Je n'ai aucune idée de qui ils sont, si ce n'est qu'ils sont morts et dans la rue" — Porte-parole de la police de Garland

Un homme politique d'extrême-droite invité

L'enquête de la police visera notamment à déterminer si les deux tireurs étaient proches de ceux qui avaient critiqué l'organisation de cet événement. Nommé "Mohammad Art Exhibit and Contest", ce concours de caricatures du prophète de l'Islam était organisé par l'association American Freedom Defense Initiative (AFDI), une association suspectée d'appeler à la haine raciale , pour avoir notamment financé des campagnes de publicité anti-islam.

Parmi les invités de cette manifestation figurait notamment un homme politique néerlandais d'extrême-droite, Geert Wilders . "Nous n'autoriserons jamais la barbarie, n'autoriserons jamais l'Islam, à nous voler notre liberté d'expression ", a-t-il déclaré dans un communiqué de l'AFDI suivant la fusillade. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess