Faits divers – Justice

Bordeaux : le braqueur du Burger King pourrait être lié à un meurtre en région parisienne

Par Pauline Pennanec'h, France Bleu Gironde et France Bleu lundi 26 décembre 2016 à 10:55 Mis à jour le lundi 26 décembre 2016 à 16:40

Le braqueur présumé a pris la fuite à bord d'une voiture, s'encastrant quelques mètres plus loin dans les toilettes publiques, place de la République à Bordeaux
Le braqueur présumé a pris la fuite à bord d'une voiture, s'encastrant quelques mètres plus loin dans les toilettes publiques, place de la République à Bordeaux © Maxppp - David Thierry

L'auteur présumé du braquage du fast-food Burger King à Bordeaux dimanche serait soupçonné d'avoir décapité un homme, à Clamart, en région parisienne. Il serait toujours hospitalisé à l’hôpital Pellegrin, à Bordeaux.

Le braqueur du Burger King et le "décapiteur de Clamart" serait un seul et même homme. Selon le quotidien Le Parisien, le parquet de Nanterre confirme "qu'il est très vraisemblable que l'auteur du vol à main armée du Burger King, blessé lors de son interpellation, soit aussi celui du meurtre de Clamart" mais il reste, selon eux, des vérifications ADN à effectuer.

À bord d'une voiture volée ?

Les policiers auraient fait le rapprochement entre le véhicule utilisé par l'auteur présumé du braquage, et une voiture signalée par la Police Judiciaire des Hauts-de-Seine. D'après le quotidien Sud Ouest, le jeune homme serait venu de Paris à bord de la voiture volée, une Berline française.

Il serait âgé de 19 ans et était sous la curatelle de l'homme de 57 ans, retrouvé décapité à son domicile à Clamart jeudi dernier. Il vivait un an avec ce couple et était introuvable après le meurtre. Selon une source judiciaire, c'est un "bonhomme hors norme" souffrant de problèmes psychiatriques.

Selon les premières constatations, le meurtrier présumé aurait utilisé une scie, qui n'avait pas été retrouvée sur place. D'après Le Parisien, les enquêteurs avaient découvert, sur le lieu du crime, un couteau cassé en plusieurs morceaux. Il aurait servi à poignarder le quinquagénaire à l'abdomen.

Le braqueur présumé toujours hospitalisé

Le jeune homme était toujours hospitalisé ce lundi à l’hôpital Pellegrin et n'avait pas pu être interrogé. Il a été blessé par les policiers après une course poursuite dans le centre-ville.

L'homme avait tenté de braquer le restaurant, cagoulé et armé d'un sabre et d'une arme de poing, avant de prendre la fuite en voiture, qu'il a encastrée 500 mètres plus loin, dans les toilettes publiques situées place de la République. Dans sa fuite, l'homme aurait tiré sur les policiers, qui ont riposté, le touchant à plusieurs reprises.

À LIRE AUSSI ►►► Tentative de braquage au Burger King de Bordeaux, le suspect hospitalisé

  - Visactu
© Visactu -