Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Fusillade des Izards à Toulouse : les deux suspects toujours en garde à vue

-
Par , France Bleu Occitanie, France Bleu

L'enquête de la police judiciaire se poursuit pour déterminer les éventuelles responsabilités de deux individus dans la mort d'un jeune homme de 19 ans. Une information judiciaire pour meurtre en bande organisée devrait être ouverte d'ici la fin de semaine.

La bouche de métro 3 Cocus, où la fusillade s'est produite lundi soir
La bouche de métro 3 Cocus, où la fusillade s'est produite lundi soir - Maxppp

Les gardes à vue de deux suspects ont été reconduites dans l'affaire de la nouvelle fusillade de Izards. Les deux hommes interpellés dans la nuit de lundi à mardi sont entendus par les enquêteurs du service régional de police judiciaire (SRPJ) de Toulouse. Et les gardes à vue pourraient encore être reconduites avant un éventuel placement en détention provisoire. En effet

les circonstances du drame - sur fond de trafic de drogue et apparemment en bande organisée- permettent au parquet de Toulouse de diriger l'enquête sous le régime de la flagrance pendant un délai de 96 heures, contre 48 pour la plupart des affaires. A l'issue de cette période, Dominique Alzeari, le procureur de la République de Toulouse, devrait ouvrir une information judiciaire et saisir un juge d'instruction pour meurtre en bande organisée.

Lundi vers 23 heures, près de la bouche de métro Trois-Cocus sur la ligne B, la victime de 19 ans a été visé dans le dos par arme à feu. Connu des services de police pour des affaires de stupéfiants, il est décédé des suites de ses blessures. C'est le deuxième mort dans le quartier des Izards depuis le début de l'été. Et c'était la quatrième fusillade de ce type à Toulouse depuis le début de l'été. Le trafic de drogue sur la place toulousaine a visiblement été déstabilisé par la période de confinement et par une grosse opération de police réalisée à la fin du mois de juin. Seize personnes avaient alors été interpellées.

Les deux suspects, arrêté pour le premier alors qu'il tentait de prendre la fuite, pour le deuxième alors qu'il rejoignait la voiture qui aurait servi au meurtre, sont âgés d'une vingtaine et d'une trentaine d'années. Un véritable arsenal, "des armes de guerre" selon le syndicat Alliance, a été retrouvé dans le véhicule.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess