Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Le plan Alerte enlèvement déclenché après la disparition d'un enfant de 8 ans dans les Côtes-d'Armor

Fusillade mortelle aux Izards à Toulouse : Jean-Luc Moudenc souhaite jusqu'à 200 policiers supplémentaires

-
Par , France Bleu Occitanie

Troisième fusillade en moins d'un moins dans le quartier des Izards dans la nuit de lundi à mardi. Cette fois, c'est un jeune homme de 19 ans qui est mort par balles, tout près de la bouche du métro Trois Cocus. Le maire de Toulouse souhaite renforcer les effectifs policiers.

Jean-Luc Moudenc le maire de Toulouse réagit au micro de France Bleu Occitanie sur la fusillade des Izards
Jean-Luc Moudenc le maire de Toulouse réagit au micro de France Bleu Occitanie sur la fusillade des Izards © Maxppp - NATHALIE SAINT-AFFRE

La loi des séries à Toulouse. Une troisième fusillade a eu lieu en moins d'un mois dans le quartier sensible des Izards. Un jeune homme de 19 ans est mort sous les balles près de la bouche de métro Trois Cocus. Au micro en France Bleu Occitanie, Jean-Luc Moudenc dit comprendre la peur dans laquelle vivent les habitants du quartier.

"Il faut entre 150 et 200 policiers supplémentaires".

Le maire de Toulouse le répète, il souhaite davantage de policiers pour répondre à la montée des violences urbaines dans le quartier : " Je ne peux pas accepter que des innocents soient mis en danger. Il faut entre 150 et 200 policiers supplémentaires de manière graduelle. Nos policiers ont réussi à saisir une grande quantité de drogue, ce qui perturbe le trafic et les bandes rivales." Le maire ajoute qu'il souhaite également plus de magistrat. Ces demandes seront à l'ordre du jour de sa rencontre cette semaine avec le premier Ministre Jean Castex

Pour François Piquemal, conseiller municipal d'opposition, ces quartiers sont abandonnés par la municipalité : " Quand on décide de mettre 66 millions d'euros lors du précédent mandat sur le simple embellissement de la ville, on ferait mieux d'injecter tout cet argent dans les quartiers, qu'ils soient populaires ou non"

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Suite à la fusillade, deux hommes ont rapidement été arrêtés. Ils sont âgés d'un vingtaine et d'une trentaine d'années.  Dans leur voiture les policiers ont découvert de nombreuses armes : automatiques, longues, blanches...  La victime, décédée dans la nuit de lundi à mardi à l'hôpital, était connue de la police pour trafic de stupéfiant.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess