Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Fusillade à Orléans : un homme de 28 ans incarcéré et mis en examen pour double tentative de meurtre

-
Par , France Bleu Orléans

Près d'un mois après la fusillade survenu dans le quartier de la Source à Orléans qui avait fait deux blessés (dont un grave), un orléanais de 28 ans a été interpellé samedi en région parisienne. Mis en examen pour double tentative de meurtre aggravé, il a été incarcéré ce lundi.

Police Judiciaire
Police Judiciaire © Radio France - Florence Gotschaux

Un homme de 28 ans, habitant Orléans, a été mis en examen ce lundi pour double tentative de meurtre aggravé, après avoir tiré sur deux hommes le 12 mai dernier, quartier de la Source à Orléans. Cet individu, au casier judiciaire bien fourni, a été arrêté samedi dans un hôtel de l'Essonne.

Une enquête de la PJ orléanaise

Ce sont les policiers de la brigade d'intervention de la police judiciaire d'Orléans qui l'ont interpellé. Après 48 heures de garde à vue à Orléans, dans les locaux de la PJ, durant lesquelles l'homme a nié les faits qui lui sont reprochés, il a été présenté à une juge d'instruction ce lundi et mis en examen pour double tentative de meurtre aggravé des chefs de préméditation, bande organisée et concomitance.

Placé en détention provisoire

Il a été placé en détention provisoire. L'homme a plusieurs condamnations à son actif pour des faits de rébellion, évasion, outrage..., indique Nicolas Bessonne, procureur de la République d'Orléans. 

Parmi les deux blessés, l'un (touché à la tête) est toujours dans un état grave, précise le procureur, mais ses jours ne sont plus en danger.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess