Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Fusillades d'Ollioules : neuf personnes interpellées à Toulon et La Seyne sur Mer

-
Par , , France Bleu Provence, France Bleu Besançon

Un mois après la fusillade d’Ollioules, qui a notamment coûté la vie à Catherine Santos, une vacancière de 58 ans originaire de Vesoul, neuf personnes ont été interpellées en début de semaine à Toulon et La Seyne sur Mer.

La fusillade a éclaté dans cette station de lavage d'Ollioules le 28 juillet 2019
La fusillade a éclaté dans cette station de lavage d'Ollioules le 28 juillet 2019 © Radio France - Christelle Marquès

Ollioules, France

100 policiers mobilisés

Neuf personnes ont été interpellées ce mardi 20 août, à Toulon et La Seyne-sur-Mer notamment, près d'un mois après la fusillade d’Ollioules, qui a coûté la vie à trois personnes , dont Catherine Santos, vacancière de 58 ans originaire de Vesoul. Parmi les personnes interpellées, quatre ont été relâchées, les cinq autres ont été déférées.  Dans le lot aussi se trouvent certains de ses proches et des membres du cercle familial. La police a également mené des perquisitions et 20 kilos de résine de cannabis ont été découverts.

L'un des auteurs présumé a été mis en examen des chefs "d'homicides volontaires avec préméditation en bande organisée", "tentative d'homicide volontaire avec préméditation en bande organisée" et "association de malfaiteurs en vue de la commission de crimes".

Quasiment un mois après la fusillade

Un des tireurs soupçonnés d’avoir ouvert le feu le dimanche 28 juillet vers 20h30 aux abords d’une station de lavage d’Ollioules. Deux Varois de 29 et 30 ans, connus des services de police, avaient été tués ainsi que Catherine Santos qui circulait avec son mari sur un scooter.

44 étuis de différents calibre retrouvés sur place

Vingt-neuf étuis de 7.62, un calibre utilisé dans les fusils d'assaut de type Kalachnikov, 15 étuis de calibre 9 mm, tirés par un pistolet automatique ou un pistolet mitrailleur: les deux tireurs recherchés par les enquêteurs étaient lourdement armés, au vu du nombre de douilles retrouvées sur place, dans la station de lavage. 

Arrivés par l'arrière du site, après avoir traversé à pied la petite rivière qui traverse Ollioules, les tireurs n'ont laissé aucune chance à leurs cibles, qui n'ont pas eu le temps de prendre la fuite.  

Choix de la station

France Bleu