Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Pau : pas de réouverture des Galeries Lafayette avant 2022

-
Par , France Bleu Béarn

Les Galeries Lafayette de Pau n'ouvriront pas avant 2022. Victimes d'un incendie en 2016, leur reconstruction était annoncée bien plus tôt.

La reconstruction commencera dans 4 mois.
La reconstruction commencera dans 4 mois. © Radio France - Maud Calvès

Pau, France

Les Palois vont devoir attendre encore deux ans et demi avant la réouverture des Galeries Lafayette. Après l'incendie qui avait ravagé le bâtiment en avril 2016, François Bayrou avait annoncé une reconstruction d'ici 14 à 20 mois. Un an plus tard, l'entreprise indiquait une réouverture pour fin 2019. Finalement, Olivier Bron, directeur des opérations pour les Galeries Lafayette avance une nouvelle date : début 2022. "C'était une ambition qui était trop forte. On s'est aperçu que les dégâts étaient beaucoup plus importants que ce que l'on avait imaginé au départ" regrette-t-il. Les structures Eiffel, utilisées pour tenir tout le bâtiment, ont été complètement déformées par l'incendie. Les assurances ont donc demandé de tout reprendre à zéro, en ne conservant que le squelette et la devanture historique.

Olivier Bron, directeur des opérations des Galeries Lafayette

Quatre mois avant la reconstruction

Une partie du bâtiment sera détruite dans les prochaines semaines et les véritables travaux commenceront dans quatre mois. L'enseigne a revu sa superficie à la baisse : elle occupera deux ou trois étages et laissera le dernier à d'autres enseignes. Des commerces qu'Olivier Bron se refuse à révéler puisque les négociations sont en cours. Un restaurant local occupera le toit du bâtiment. Il sera possible d'accéder au bâtiment par trois entrées : place Clémenceau, rue Serviez et depuis le Hédas.

En attendant, les Galeries Lafayette restent au Centre Pau Bosquet ce qui, reconnaît Olivier Bron, "peut générer chez nos collaborateurs un peu de frustration."