Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Gan : dans le virage dangereux "du Tucq" la vitesse va être réduite

mercredi 27 juillet 2016 à 21:18 Par Najat Essadouki, France Bleu Béarn

Il faudra désormais lever le pied à l'approche du virage « du Tucq » à Gan, du nom du restaurant qui se trouve sur la route de Rébénacq. À la rentrée le Conseil départemental va réduire la vitesse à 70 km/h. Cela fait plusieurs années que les riverains réclament l'abaissement de la vitesse.

Le virage dangereux est juste à côté du restaurant «Le Tucq » de Cathy Horeau
Le virage dangereux est juste à côté du restaurant «Le Tucq » de Cathy Horeau © Radio France - Najat Essadouki

Gan, France

« Notre restaurant est connu pour sa garbure et aussi pour les accidents dans le virage »_, _déplore Cathy Horeau. « En moyenne, il se produit un accident par mois, parfois même deux en l'espace de quinze jours. La situation ne peut plus durer. » Cathy Horeau est son époux tiennent le restaurant « le Tucq » sur la départementale 934 à Gan. Juste devant leur établissement, il y a un virage connu pour sa dangerosité mais il n'y a actuellement aucune limitation de vitesse. Le Conseil départemental a finalement décidé de réduire la vitesse à la rentrée, elle passera de 90 km/h à 70 km/h.

Les voitures se retrouvent souvent dans la rivière

« C'est invivable, c'est la panique à chaque coup de frein » - Cathy la patronne "du Tucq"

« Les voitures finissent souvent leur route dans le Neez ». La rivière qui longe la départementale à ce niveau. Face à de nombreux accidents, Cathy et ses voisins ont acquis des automatismes. « Au moindre bruit de frein, c'est la panique. On prend nos petits gilets jaunes, son sort on fait la circulation en attendant que les secours arrivent. Parfois, ils ont du aller secourir les automobiliste directement dans la rivière.  Cela fait quatorze ans, que Cathy Horeau tient l'Auberge le Tucq, elle ne compte plus le nombres d'accident sur le virage qui passe devant son établissement. La restauratrice et ses voisins demandent, depuis plusieurs années, à ce que la vitesse à ce virage soit abaissée à 70 km/h. Ils ont écrit au Conseil départemental et au Maire de Gan. Le Conseil départemental assure que la vitesse, à la rentrée, sera réduite. Il faudra rouler désormais à 70 km/h à l'approche de ce virage entre Gan et Rébénacq.

Cela fait des années que les riverains réclament l'abaissement de la vitesse à ce virage - Radio France
Cela fait des années que les riverains réclament l'abaissement de la vitesse à ce virage © Radio France - Najat Essadouki