Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Gannat : deux victimes dans un incendie dans la nuit de samedi à dimanche

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne, France Bleu

Un couple de sexagénaires est décédé la nuit dernière à Gannat dans l'Allier. Ils n'ont pas survécu à l'incendie de leur maison.

Intervention des pompiers (photo d'illustration)
Intervention des pompiers (photo d'illustration) © Maxppp - -

Les pompiers sont repartis à 6 heures du matin ce dimanche après quatre heures d'intervention. Ce sont des voisins qui les ont appelés vers 2 heures. Ils venaient d'être réveillés par l'explosion des vitres de la maison en flammes. Le feu ravageait le rez de chaussée d'une maison de construction récente de la rue des Peupliers, derrière la gare de Gannat.

Les pompiers ont déployé de gros moyens, une trentaine d'hommes venus des centres de secours de Gannat, Ebreuil, Vichy et Aigueperse. Ils ont réussi à extraire les deux habitants de la maison mais malheureusement trop tard. Le couple de sexagénaires était en arrêt cardio-respiratoire, probablement asphyxié par les fumées. L'homme et la femme n'ont pas pu être réanimés, malgré l'intervention du SMUR de l'hôpital de Vichy. 

Il est encore trop tôt pour savoir ce qui a pu provoquer cet incendie. Ce sera la tâche des gendarmes qui sont chargés de l'enquête. A noter que cette maison est mitoyenne, comme la plupart des habitations de cette petite rue. Les pompiers ont pu éviter que l'incendie ne se propage à la maison accolée mais les habitants de cette dernière ont tout de même dû être relogés. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess