Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Garde à vue prolongée pour le suspect interpellé après la mort de Jérôme Bonduelle

-
Par , France Bleu Nord, France Bleu

L'homme interpellé après la mort de Jérôme Bonduelle à Lille est toujours entendu dimanche par les enquêteurs. Selon le Parquet de Lille, il existe des "raisons plausibles de soupçonner sa participation aux faits". Mais son rôle précis dans l'accident n'est pas encore établi.

Il est encore trop tôt pour affirmer que le suspect est l'auteur de l'accident mortel
Il est encore trop tôt pour affirmer que le suspect est l'auteur de l'accident mortel © Radio France - François Ventéjou

Un homme est toujours entendu par les enquêteurs ce dimanche, après la mort de Jérôme Bonduelle dans la nuit de vendredi à samedi à Lille. Alors qu'il circulait à vélo avec sa femme et des amis, le Nordiste qui occupait de hautes fonctions au sein du groupe du même nom, a été violemment percuté par une voiture dont le conducteur a pris la fuite, aux abords de la gare Lille Europe.

Le Parquet de Lille a ouvert une enquête pour homicide involontaire aggravé, en raison notamment de ce délit de fuite. Un homme de 23 ans a été interpellé samedi et, selon la Procureure, il existe des "raisons plausibles de soupçonner sa participation aux faits". Cet homme qui a déjà fait l'objet de condamnations présentait des signes d'état d'ivresse.

Il est en revanche trop tôt pour affirmer qu'il s'agit bien de l'homme qui a percuté avec son véhicule Jérôme Bonduelle. Sa garde à vue a été prolongée et l'enquête se poursuit. D'autres témoins sont entendus et des images de vidéosurveillance sont en cours d'analyse.  Une Renault Clio a également été retrouvée dans la nuit de samedi à dimanche à Mons-en-Baroeul et il pourrait s'agir du véhicule impliqué.

Jérôme Bonduelle, 50 ans, était directeur de Bonduelle Prospective et Développement dans l'entreprise nordiste spécialisée dans la transformation de légumes. Il était le fils cadet de Bruno Bonduelle, l'ancien patron emblématique de la marque.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess