Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Garde à vue pour le conducteur de bus soupçonné d'avoir provoqué la mort d'un passager à Garges-lès-Gonesse

jeudi 2 mars 2017 à 17:51 Par Jocelyne Jean, France Bleu Paris et France Bleu

Un chauffeur de bus de la RATP en garde à vue, depuis mercredi dans le Val d'Oise. Il est soupçonné d'avoir provoqué la mort d'un SDF vendredi en l'expulsant de force de son bus, au terminus de la ligne, à Garges-lès-Gonesses.

bus
bus © Maxppp -

Qu'est-il arrivé à cet homme de 37 ans, en état d'ivresse, et en arrêt cadiaque, abandonné sur le trottoir, vers 4h du matin vendredi? Ce sont les caméras de vidéo-surveillance de la ville qui vont très vite guider les policiers : en visionnant les bandes, ils voient l'arrivée du bus Noctilien, tous les passagers qui en descendent... et quelques minutes plus tard, un autre voyageur qui est expulsé brutalement. Les enquêteurs récupèrent alors les images de la caméra du bus et découvrent comment la scène s'est déroulée à l'intérieur.

Le SDF (monté dans le bus gare de l'Est probablement pour se mettre au chaud) refuse d'en sortir, malgré l'insistance du chauffeur, qui emploie alors la force. Il le tire par l'écharpe, le fait tomber. Le SDF se relève et retourne s'asseoir. Mais le machiniste le tire à nouveau par son écharpe, un peu plus fort... L'homme résiste en s'accrochant à la barre, puis finit par lâcher prise et se fait sortir violemment du bus. Il tombe par terre, et reste inanimé, tandis que le chauffeur repart sans s'inquiéter de son état.

L'enquête se poursuit mais on sait déjà que c'est une asphyxie qui a provoqué le décès.