Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Faits divers – Justice

Gare aux faux "bitumeurs anglais", les gendarmes de l’Indre alertent

vendredi 15 mars 2019 à 18:11 Par Victor Vasseur, France Bleu Berry et France Bleu

Les gendarmes de l’Indre lancent un appel à la vigilance, ils constatent le retour des "bitumeurs anglais", une arnaque bien rôdée qui a fait plusieurs victimes dans le département. Ils proposent à des habitants de bitumer leur allée à des prix imbattables.

Les gendarmes de l’Indre lancent un appel à la vigilance.
Les gendarmes de l’Indre lancent un appel à la vigilance. © Radio France - Victor Vasseur

Indre, France

Les "bitumeurs anglais" sont de retour, et les gendarmes de l’Indre recommandent la plus grande vigilance. Ils expliquent : "Des démarcheurs se présentent au domicile des potentielles victimes _et leur proposent de bitumer leur allée ou autre à des prix défiants toute concurrence_."

Selon des victimes, ces faux bitumeurs prétextent la fin d’un gros chantier et souhaitent brader les restes du goudron avant leur retour dans leur pays.

Une escroquerie bien rôdée

Mais il s’agit d’une escroquerie, selon les gendarmes, "car le travail fait est bâclé, le but n’étant pas l’amour du travail bien fait mais encaisser le montant de la commande le plus rapidement possible pour passer à une autre victime."

Au moment de se faire payer, des gros bras entrent en jeu pour expliquer que la note a subi une substantielle augmentation (on peut même revenir au prix du marché) et vous intimider pour payer. Gendarmerie de l’Indre

Les gendarmes qui terminent leur post sur cette note : "contactez un entrepreneur proche de chez vous, c’est toujours bon pour l’emploi local."