Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

GDE attaque les opposants à la décharge de Nonant-le-Pin pour diffamation

-
Par , France Bleu Normandie (Calvados - Orne)

Un nouvel épisode judiciaire dans le feuilleton GDE. Le site de Nonant-le-Pin dans l'Orne est pourtant définitivement fermé depuis 2016. Mais neuf personnes se retrouvent devant le tribunal correctionnel de Caen pour diffamation. En cause, des commentaires postés sur Facebook en septembre 2015.

La lutte des opposants au site de GDE à Nonant-le-Pin dans l'Orne a duré 10 ans, de 2006 à 2016.
La lutte des opposants au site de GDE à Nonant-le-Pin dans l'Orne a duré 10 ans, de 2006 à 2016. © Radio France - Patrick Brionne

Caen - France

Les faits remontent au 23 septembre 2015. Ce jour-là, le groupe GDE avait tenté de faire rentrer des camions sur son site de broyage de déchets automobiles, mais les opposants bloquaient les accès. Une grosse action se souviennent-ils durant laquelle les modérateurs de la page Facebook n'ont pas eu le temps de contrôler tous les commentaires postés par les internautes. Le groupe GDE (Guy Dauphin Environnement) avait porté plainte pour diffamation et injure publique. Neuf personnes sont renvoyées devant la justice : les trois administrateurs de la page Facebook et six internautes ayant écrit les commentaires litigieux. 

Les opposants au site GDE de Nonant-le-Pin dans l'Orne, Emilie Dehaudt une des administratrices de la page Facebook au premier plan, au tribunal de Caen ce mardi matin.  - Radio France
Les opposants au site GDE de Nonant-le-Pin dans l'Orne, Emilie Dehaudt une des administratrices de la page Facebook au premier plan, au tribunal de Caen ce mardi matin. © Radio France - Nolwenn Le Jeune

Audience renvoyée au 17 septembre 2019

Ce mardi 30 avril 2019, tout le monde s'est retrouvé devant le tribunal correctionnel de Caen. Mais le dossier est incomplet. La justice a donc renvoyé l'audience au 25 juin 2019 dans un premier temps, pour une "audience-relais" destinée à vérifier que toutes les pièces seront bien arrivées. Le débat sur le fond aura lui lieu le 17 septembre 2019. 

Une énième étape judiciaire dans ce dossier-fleuve, depuis que GDE avait obtenu en 2006 l'autorisation d'installer un site de stockage de déchets automobiles sur 55 hectares situés en plein cœur de terres d'élevage de chevaux. Le site n'aura finalement été exploité que deux jours en octobre 2013. En décembre 2016, la cour de cassation a rejeté le dernier recours de GDE, mettant un point final à cette affaire. Enfin presque... D'autres procédures en indemnisation sont également toujours en cours.